Accueil COOPÉRATION La CEEAC en quête d’une stratégie en vue d’une meilleure mobilisation des...

La CEEAC en quête d’une stratégie en vue d’une meilleure mobilisation des ressources pour assurer la soutenabilité des programmes

DR.

Les dirigeants de la Commission de la Communauté économique des Etats de l’Afrique centrale(CEEAC) et les experts de ladite Commission sont en conclave depuis quelques jours à Libreville.

L’objectif poursuivi par cette retraite est de mener une réflexion profonde sur les mécanismes et moyens à mettre en place afin d’aboutir à une efficace mobilisation des ressources externes pour aider à assurer la soutenabilité des programmes/projets retenus dans le cadre du Plan stratégique indicatif à moyen terme 2021-2025.

Cette retraite permettra ainsi à la Commission de formuler sa propre stratégie pour répondre à la vision des Chefs d’Etat et de gouvernement ; celle de faire de la région Afrique Centrale une région avec « Un avenir commun, dans un environnement de paix, de sécurité et de stabilité, assuré par le développement durable, la bonne gouvernance, l’amélioration croissante des conditions de vie des citoyens, la liberté et la justice ».

A l’occasion, le président de la Commission de la CEEAC, Gilberto Da Piedade Verissimo est revenu sur les acquis de la 18ème session ordinaire de la Conférence des chefs d’Etat et de gouvernement, notamment le Plan stratégique indicatif à moyen terme (2021-2025) et le plan d’actions prioritaires pour l’année 2021 qui ont été adoptés par les plus Hautes autorités de la Communauté qui nécessitent des ressources financières pour leur mise en œuvre.

Il a également insisté sur la nécessité de mettre en place une stratégie incitative de nature à amener les partenaires traditionnels à continuer à assister la CEEAC, mais aussi à impliquer la diaspora à s’approprier le processus d’intégration régionale. Avant de s’appesantir sur le rôle de la communication et du marketing comme cheville ouvrière dans la mise en œuvre de la stratégie de mobilisation des ressources.

Dans ce cadre, il a rappelé les notions cardinales à savoir l’utilité, la lisibilité et la crédibilité tout en insistant sur le fait que la communication et le marketing de la CEEAC ne doivent pas être uniquement l’œuvre des professionnels de la communication, mais la préoccupation de chaque fonctionnaire de la commission. A l’issue des travaux une approche claire, méthodique et bien coordonnée sera adoptée pour solliciter, obtenir et utiliser les ressources auprès des Partenaires techniques et financières (PTF).

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here