Accueil BANQUES - FINANCES Banques : La COBAC juge le niveau des risques du groupe BGFIBank...

Banques : La COBAC juge le niveau des risques du groupe BGFIBank de globalement moyen

DR.

C’est ce qui ressort de la troisième réunion du collège de superviseurs du Groupe BGFIBank, tenue au début du mois décembre dernier, organisée par le Secrétariat général de la Commission bancaire de l’Afrique centrale (COBAC) par visioconférence.

L’une des grandes observations de cette rencontre reste sans doute, le fait que l’analyse de la mise en œuvre des actions correctives de la 2ème réunion du collège de superviseurs du groupe BGFIBank, tenue les 2 et 3 novembre 2017, affiche un taux de mise en œuvre de 80 %, contre 32 % lors de la précédente réunion.

En outre, au regard de l’évolution des activités et le profil des risques des filiales du groupe BGFIBank présentés tant par la COBAC, que par les différentes autorités de contrôle des pays d’accueil, il ressort aussi que le niveau des risques apparaît globalement « moyen », en dépit des situations particulières diverses des filiales. En effet, les risques de crédit, concentration et opérationnel, sont globalement élevés dans la plupart des filiales. En ce qui concerne le risque de liquidité, il apparaît bien maîtrisé dans le groupe, à l’exception de certaines filiales.

Les échanges ont également porté sur les aspects relatifs à la gouvernance, au blanchiment des capitaux et à la stratégie de réduction de l’exposition du groupe sur certains secteurs et sur le souverain. A l’issue des débats intervenus à la suite de la présentation du groupe BGFIBank sur ses activités, les membres du collège ont notamment pris bonne note des mesures envisagées, visant à faire évoluer le dispositif de contrôle interne au regard des risques émergents dans le contexte marqué par la pandémie du Covid-19.

Au terme des travaux, des mesures correctives ont été formulées par les superviseurs à l’attention des dirigeants du groupe BGFIBank. Elles ont notamment porté sur le renforcement des fonds propres de certaines entités du groupe, la réduction des risques de concentration et opérationnel ainsi que la gestion des risques en tenant compte des circonstances actuelles de crise sanitaire. La prochaine réunion du collège se tiendra à une date qui sera fixée ultérieurement.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here