Accueil DEVELOPPEMENT Plusieurs faiblesses d’ordre structurel entravent encore le fonctionnement optimal des marchés financiers...

Plusieurs faiblesses d’ordre structurel entravent encore le fonctionnement optimal des marchés financiers de la CEMAC

DR.

Comme dans de nombreux pays en développement, les marchés financiers de la CEMAC sont encore confrontés à un certain nombre de faiblesses qui entravent leur développement.

Selon un rapport de la banque de France rendu ce mois, ils continuent ainsi de présenter une faible liquidité (en moyenne 4,7 % pour le compartiment obligataire et 0,0 % pour le marché actions en 2019) et une faible profondeur. Ces handicaps sont imputables notamment au caractère limité de l’épargne locale, à l’étroitesse de la base d’investisseurs 16 et à leurs stratégies d’investissement.

L’environnement juridique, la culture financière des acteurs économiques et la qualité des infrastructures de marchés restent aussi peu favorables à la croissance du marché financier et appellent, à cet égard, à une action positive de la part des pouvoirs publics.

Pourtant des mesures d’accompagnement ont été adoptées par les chefs d’État de la CEMAC afin de favoriser le développement du nouveau marché financier. Ces mesures, dont la mise en œuvre reste en suspens, incluent notamment la privatisation d’une partie des entreprises publiques ainsi que des incitations à l’émission et à l’évolution du corpus réglementaire.

À ce dernier égard, le projet de règlement communautaire portant organisation, fonctionnement et surveillance du marché financier de l’Afrique centrale, et l’actualisation du règlement général de la Commission de surveillance du marché financier d’Afrique centrale (Cosumaf), devraient être finalisés en fin d’année 2020.

Au-delà de ces travaux réglementaires et de son activité d’agrément et de supervision, la CosumaF a pris en 2019 plusieurs initiatives afin de promouvoir le marché financier : mise en place d’une plateforme permanente d’échange avec les acteurs de la place, création d’une association professionnelle des sociétés de bourse à l’échelle sous-régionale et refonte de son site Internet.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here