Accueil COMMERCE Cameroun : Près de 480 milliards de FCFA débloqués pour faire face...

Cameroun : Près de 480 milliards de FCFA débloqués pour faire face à la crise de la Covid – 19

DR.

A l’occasion de la 11ème session du Cameroon business forum, tenue au mois d’octobre, le gouvernement camerounais a annoncé le montant de l’ensemble de mesures générales et spécifiques prises face à la crise de la Covid-19.

On annonce ainsi un montant estimé à 480 milliards de FCFA, destinés à renforcer le système de santé, et à accroître la résilience économique et financière du pays. Cette facture concerne la préservation des approvisionnements stratégiques, le renforcement de la recherche et l’innovation, ainsi que l’amélioration de la résilience sociale. En outre, ces mesures de riposte couvrent la période 2020-2022.

Ces mesures d’ordre général se résument en deux catégories : financière et fiscale. Au niveau financier, on note le relèvement, pour les entreprises sinistrées, du plafond de garantie des prêts accordées par les banques de 40 milliards à 200 milliards de FCFA, la titrisation de la dette intérieure afin d’animer le marché secondaire et améliorer la trésorerie des entreprises.

A cela s’ajoutent aussi l’augmentation du plafond de remboursement des crédits TVA de six milliards à sept milliards, le relèvement du seuil d’exonération des intérêts sur les comptes d’épargne à l’impôt sur le revenu des capitaux mobiliers de FCFA 10 millions à FCFA 50 millions et l’exonération de l’impôt sur le revenu des capitaux mobiliers des intérêts sur les bons de caisse autres que ceux émis par le trésor public et souscrits pour une période supérieure à une année,

En matière de fiscalité, ces mesures concernent la réduction de 2% à 1,5% du taux de l’acompte et du minimum de perception au profit des entreprises cotées en bourses, la prorogation d’une année supplémentaire de la période de reports des déficits fiscaux et des amortissements réputés différés au profit des entreprises relevant des secteurs directement affectés par la Covid-19 et la déductibilité totale des moins-values sur cession des créances des entreprises en restructuration relevant des secteurs affectés par la crise sanitaire.

Par ailleurs, des  mesures spécifiques ont été prises pour l’hôtellerie avec notamment, l’exemption de l’impôt sur les sociétés en 2021, le secteur transport avec la suppression de la taxe à l’essieu. Des mesures d’allègement fiscal sont également prévues pour les secteurs des TIC, de la santé, agricoles, et forestiers.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here