Accueil COOPÉRATION La crise du  Covid a amené la plupart des pays de la...

La crise du  Covid a amené la plupart des pays de la sous-région à réorienter leur politique budgétaire menée.

DR.

Face à la détérioration de l’environnement économique, presque tous les Etats de la CEMAC ont modifié leurs Lois des finances.

Au Cameroun par exemple, la Loi de finances rectificative a prévu une diminution des ressources de 11%, faisant revenir le budget de l’Etat de 4951.7 milliards à 4409 milliards. Au Gabon, le budget révisé est en diminution de 9% par rapport au budget initial.

Au Tchad, la Loi des Finances rectificative a réduit le budget 2020 de 6% à 1136 milliards. Au Congo, la loi des Finances rectificative du 13 mai 2020 a diminué le budget initial de près de 50% à 1 082 milliards.

En Centrafrique, la Loi des finances rectificative adoptée le 10 juillet 2020 indique une hausse des ressources de l’Etat de 29% à 364 milliards, compte tenu de la nécessité de préserver les populations et l’économie des effets de la pandémie du Covid-19. Ce budget révisé prévoit un creusement du déficit primaire d’environ 42 milliards par rapport au budget initial. Son financement est à hauteur de 118 milliards de FCFA par des ressources extérieures.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here