Accueil DEVELOPPEMENT Gabon : Le gouvernement repense le régime des primes aux agents

Gabon : Le gouvernement repense le régime des primes aux agents

DR.

Usant de la pédagogie de la grève que mènent actuellement les régies financières, le gouvernement vient d’être poussé à repenser l’esprit des primes, à l’origine de ce mouvement d’humeur.

Evidemment, les choses ne seront plus comme à l’accoutumé. Les primes, évaluées à la performance budgétaire et de manière spécifiques seront désormais accordées aux plus méritants et payées par virement bancaire à l’avenir. En outre, elles seront dorénavant sujettes à plus d’équité et de transparence.

Sur ce dernier point, face aux pertes abyssales évaluées à des centaines de milliards que le gouvernement est en train de perdre, suite à la grève des régies financières, le gouvernement vient de décider de leur paiement, en fonction de l’assiduité, de l’atteinte d’objectifs clairs préalablement définis entre l’agent et sa hiérarchie.

Autrement dit, «jouant la carte de la transparence jusqu’au bout, le gouvernement se fait fort de garantir le droit à la grève tel que le recommandent l’Organisation internationale du travail (OIT) et le droit du travail. Ainsi, comme c’est le cas partout dans le monde, seuls les agents qui auront assuré le service minimum durant les grèves pourront prétendre au paiement intégral de leur prime ainsi que le prévoit le droit du Travail », indique le, gouvernement.

En outre, plutôt que de payer les primes à la main, comme c’était jusqu’ici le cas, le gouvernement opte désormais pour un paiement par virement bancaire. Cette option indique-t-on, « traduit un gage de transparence et de bonne gestion. Car, ce faisant, le gouvernement augmente la quotité cessible des fonctionnaires et donc leur capacité de remboursement de crédit ».

Par ailleurs, les primes à la performance budgétaire et spécifiques seront désormais accordées aux plus méritants. Dans ce cadre, le gouvernement a décidé, non pas de suspendre celles des agents des régies financières, mais de récompenser le mérite de tous les fonctionnaires qui auront correctement accompli leur travail. Enfin, ces primes seront désormais calculées sur la base des amendes récupérées, des recouvrements issus de contentieux, etc.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here