Accueil COMMERCE Le Gabon prévoit une légère réduction de sa production pétrolière en 2021

Le Gabon prévoit une légère réduction de sa production pétrolière en 2021

DR.

En 2021, la production pétrolière du Gabon baissera de plus de 10000 barils par jour (b / j), selon le projet de loi de finances actuellement à l’examen, situation qui sera avant tout le résultat d’une meilleure adhésion à l’Organisation des pays exportateurs de pétrole Plus (OPEP +) des réductions de production.

Le prix moyen du baril devrait passer de 57 USD à 41 USD. Le projet de loi de finances 2021 prévoit que la production de pétrole au cours du prochain exercice sera de 10,5 millions de tonnes, soit près de 210000 b / j. En 2019, la production était d’environ 220000 b / j. Alors que les chiffres de production officiels pour 2020 n’ont pas encore été publiés, la production de 2021 devrait être inférieure en raison de la poursuite des réductions de l’OPEP +.

Cependant, il faut noter que globalement, la production pétrolière gabonaise est en baisse depuis plusieurs années, en raison notamment de la maturité de plusieurs domaines et des investissements insuffisants pour renouveler les bases de production. De même, selon l’Agence internationale de l’énergie, l’OPEP + a amélioré le taux de soutien aux coupes pétrolières en septembre, de 98% en août à 103%.

Le Gabon et le Congo, cependant, restent peu performants et on estime que le plein respect de l’accord sera effectif pour ces deux pays à partir de l’année prochaine. Il faut également ajouter que le Gabon s’attend à un prix du baril de 41 USD pour 2021, alors que la loi de finances 2020 prévoyait un baril moyen à 57 USD. On estime enfin que le scrupuleux respect de l’accord sera effectif pour ces deux pays à partir de l’année prochaine.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here