Accueil AGRO Gabon : La pandémie du Covid – 19 va durement affecter le...

Gabon : La pandémie du Covid – 19 va durement affecter le secteur extérieur

DR.

L’aggravation à long terme des effets de la crise du Covid – 19 impacterait le secteur extérieur. Les exportations chuteraient de 5 points entre 2020 et 2025, par rapport au scénario de référence, à la suite du ralentissement du commerce mondial et de ses conséquences sur les entreprises exportatrices, particulièrement pétrolières et minières.

Cette contraction de la croissance, particulièrement en 2020, est la résultante de secteurs clefs. C’est notamment le cas de la production du secteur pétrolier, les autres extractives, les BTP, le commerce, l’hôtellerie, les restaurants et les transports.

De manière plus spécifique, on relèvera que : le PIB minier se contracterait dès 2020 de 2,8% et perdrait 0,5 points en 2025 par rapport au scénario de référence du fait d’une contraction de la demande chinoise et européenne ; le secteur forestier, qui constitue le premier employeur privé du pays avec environ 16% de l’emploi global (plus de 3.000 salariés) chuterait de 8% en liaison avec la contraction de la demande asiatique de bois débité. Cette tendance baissière risquerait de ralentir les efforts de coupe et de transformation de bois.

Dans ce sens, la croissance du secteur progresserait moins vite que dans le scénario de référence ; elle passerait en 2020 à -8%, puis à 4,4 % en 2025, soit près de 1 point de moins, par rapport à la situation de référence. Le secteur continuerait d’être vulnérable avec des perspectives difficiles liées notamment à la baisse de la demande de constructions de maisons et du secteur papier.

En lien avec les effets du confinement, les services, le commerce, les services financiers se contracteraient dès 2020, respectivement de -11,8%, -16,8%, -7%. Contrairement au secteur transport et communication dont l’impact serait amoindri du fait de la branche communication (+1,5%) qui compense la perte de la branche transport (-9,8%).

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here