Accueil GOUVERNANCE Avec l’équivalent de 10% de sa population testée, le Gabon a l’un...

Avec l’équivalent de 10% de sa population testée, le Gabon a l’un des taux de test par habitant les plus élevés de l’Afrique subsaharienne (FMI)

DR.

A l’instar de tous les exportateurs de pétrole, le Gabon est actuellement frappé par deux chocs : les effets mondiaux du Covid -19 et la forte baisse des prix du pétrole. Pour répondre à ces deux chocs, le gouvernement a mis en œuvre une politique assortie à la situation.

Depuis l’annonce du premier cas confirmé de Covid-19, le 12 mars 2020, les autorités ont pris des mesures précoces pour tenter de contenir l’épidémie. Ils ont suivi les mesures recommandées par l’OMS et les ont améliorées au fil du temps. Les principales mesures, qui comprenaient l’interdiction des rassemblements sociaux et les restrictions de voyage, ont été renforcées au fil du temps pour fermer toutes les frontières, l’espace aérien, imposer un couvre-feu nocturne et un verrouillage complet à Libreville depuis le dimanche de Pâques, alors que les cas commençaient à augmenter.

Réouverture de l’économie

Depuis le lundi 27 avril, certaines de ces mesures ont été assouplies, notamment le verrouillage complet de Libreville. Une deuxième vague de réouverture a débuté le 1er juillet avec la réouverture des vols commerciaux deux fois par semaine par compagnie au départ de Libreville et un couvre-feu nocturne réduit de 20h à 5h. Depuis la mi-août, les vols commerciaux ont été encore assouplis à trois vols par compagnie et par semaine au départ du Gabon.

Les écoles publiques devraient rouvrir le 09 novembre 2020. Les rassemblements publics ne sont toujours pas approuvés. Les voyageurs partant à la campagne depuis les deux villes principales (Libreville et Franceville) doivent présenter un test Covid-19 négatif effectué jusqu’à cinq jours avant le départ. Depuis début septembre, le test pour les voyages intérieurs peut être effectué jusqu’à 14 jours avant le départ.

Les voyageurs en partance pour l’étranger doivent passer le test si le pays de destination l’exige, considérant que tous les passagers arrivant à l’aéroport de Libreville doivent présenter un test négatif effectué au cours des cinq derniers jours. A leur arrivée, ils sont à nouveau testés par les autorités gabonaises à l’aéroport pour un traçage postérieur.

Plus récemment, le 10 octobre, un nouveau cycle d’assouplissement des mesures préventives a été annoncé, permettant aux restaurants et centres religieux de reprendre leurs activités. La réouverture progressive de l’économie a été basée sur une stratégie de tests complète avec une capacité de plus de 10 000 tests à effectuer par jour. Avec l’équivalent de 10% de sa population testée, le Gabon a l’un des taux de test par habitant les plus élevés de l’Afrique subsaharienne.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here