Accueil COMMERCE Gabon : La baisse des quotas de production décidée par l’OPEP impacte...

Gabon : La baisse des quotas de production décidée par l’OPEP impacte la production de Maurel et Prom

DR.

Sur les neufs premiers mois de l’année 2020, le producteur français d’hydrocarbures, Maurel & Prom annonce une chute de 43% de son chiffre d’affaires.

La société a vu son activité lourdement affectée ces neuf premiers mois, dans un contexte de chute des prix du brut. Sur cette période, son chiffre d’affaires a baissé de 43% à 212 millions de dollars.

Le groupe a d’abord souffert de la chute du prix de vente moyen, qui a perdu 44% sur cette période, souligne-t-il. En revanche, sa production elle-même n’a reculé que de 2%, à 26 458 barils équivalent pétrole par jour.

Cette baisse de production résulte essentiellement d’une réduction d’activité au Gabon sur le permis d’Ezanga, en raison des quotas décidés par l’OPEP. En effet, Maurel et Prom y a extrait 17 500 barils par jour ces neuf mois, contre 20 238 b/j sur la même période l’an dernier (en retrait de 14%).

Actif également en Tanzanie (gaz) et en Angola, Maurel et Prom est aussi en exploration en France, avec le permis de Mios (Gironde). Selon lui, un test de production à long terme y a débuté fin septembre : « la production initiale s’avère significativement plus modeste qu’attendue », avec environ 100 b/j pour deux puits, indique la société pétrolière.

.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here