Accueil COOPÉRATION La CEMAC organise une table ronde pour le financement de ses projets...

La CEMAC organise une table ronde pour le financement de ses projets intégrateurs

DR.

La Communauté économique et monétaire des Etats de l’Afrique centrale (CEMAC), organise une table ronde pour le financement d’infrastructures en Afrique centrale, les 16 et 17 novembre 2020 à Paris, en France.

Cette initiative qui émane des chefs d’Etats de la CEMAC est pilotée par le président de la République du Congo, Denis Sassou N’guesso, par ailleurs, président du Programme des réformes économiques et financières de la CEMAC.

L’évènement consiste à récolter des fonds pour le financement des projets intégrateurs. De manière précise, il s’agit de financer 11 projets dans le cadre du Programme économique régional (PER) 2017-2020 de la CEMAC, qui comprend 84 projets.

Les 11 projets intégrateurs prioritaires choisis pour cette table ronde ont fait l’objet d’un haut degré de maturité et de préparation. Ils portent sur les corridors régionaux de transport, la production et l’interconnexion énergétique, le marché unique, la libre circulation des biens, des services et des personnes et le capital humain ainsi que la diversification économique.

Selon la Commission CEMAC, « Ces projets phares devraient à terme permettre d’accélérer durablement l’intégration physique et commerciale de la région. Ils sont pleinement alignés avec les agendas 2030-2053 de l’Union africaine et les Objectifs de développement durable (ODD) des Nations Unies ».

Quid des 11 projets intégrateurs sélectionnés ?

– Construction d’un pont sur le fleuve Ntem et facilitation du transport, et de la sécurité routière sur la route transnationale Kribi-Campo-Bata reliant le Cameroun et la Guinée Équatoriale

– Construction de la voie express Lolabe-Campo (40 km) entre le Cameroun et la Guinée Equatoriale

– Construction de la route Ndende-Doussala (144 km) entre le Gabon et le Congo

– Construction de la route Kogo-Akurenam (Sud-Est Guinée Equatoriale – Gabon)

– Corridor Brazzaville-Ouesso-Bangui-Ndjamena (Congo/ RCA/ Tchad)

– Aménagement hydroélectrique de Chollet et des lignes électriques (Cameroun/ Congo/ Gabon/ RCA)

– Interconnexion des réseaux électriques (Cameroun – Tchad)

– Interconnexion du Cameroun avec les pays de la CEMAC par la fibre optique

– Construction du port sec de Beloko (Corridor Douala – Bangui)

– Construction du port sec de Dolisie (Corridor Gabon – Congo)

– Université inter-Etats (Cameroun – Congo)

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here