Accueil DEVELOPPEMENT Gabon : Audit de la dette intérieure, Dieudonné Minlama Mintogo préconise ‘’zéro...

Gabon : Audit de la dette intérieure, Dieudonné Minlama Mintogo préconise ‘’zéro impunité’’

Le président d’Ensemble pour le Gabon, Dieudonné Minlama Mintogo.

La question de la dette intérieure fictive découverte par la Taskforce mise sur pied par le président gabonais, Ali Bongo continue de faire des vagues.

En effet, à l’issue d’un travail qui a porté sur un stock de 370 milliards de FCFA de dette intérieure, la Task Force a présenté un nouveau bilan qui s’élève à 241 milliards de FCFA, soit environ 70% de la dette auditée et annulés.

Face à ce comportement qui s’apparente étrangement à une forme de prévarication des deniers publics, plusieurs acteurs de la vie politique appellent à une action rigoureuse des pouvoirs publics. Dans ce droit fil, le président d’Ensemble pour le Gabon, Dieudonné Minlama Mintogo, tout en saluant la diligence de la Taskforce, a appelé à des sanctions contre les entreprises épinglées dans ce scandale.

Selon lui, une seule issue reste de mise : Zéro Impunité !  Mais pour plus de transparence dans la gestion des deniers publics et la manifestation de la Justice, il préconise « la publication de la liste des entreprises concernées et l’engagement des poursuites judiciaires à leur encontre, de la part des autorités ».

Et d’ajouter, «Aussi, au regard de l’ampleur de la corruption et son impact négatif dans le développement du pays, et pour l’amélioration des conditions  de vie de nos compatriotes, je demande à la présidence de la République de renforcer les procédures de passation des marchés publics et de suivi dans la mise en œuvre ». Selon lui, «le développement du Gabon et l’amélioration des conditions de vie des populations passent par la capacité des autorités à œuvrer sans relâche pour atteindre l’objectif ‘’zéro impunité’’.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here