Accueil COOPÉRATION Le Trésor français se félicite de la gestion de l’aide budgétaire allouée...

Le Trésor français se félicite de la gestion de l’aide budgétaire allouée à la Commission CEMAC

Le président de la Commission CEMAC, le Pr. Daniel Ona Ondo.

Une réunion tripartite entre la Commission CEMAC, la BDEAC et le Trésor français s’est tenue par visioconférence, ce 26 août 2020.

La rencontre consistait à faire le point et à dresser les perspectives de mise en œuvre, des interventions sur l’Aide budgétaire globale (ABG) française, au profit de la Commission et de la BDEAC. A l’occasion, la partie française « s’est félicitée de la mise en place des procédures au titre des interventions au profit de la Commission à l’origine de la mobilisation et du décaissement rapides des ressources au profit des projets, dont l’exécution a œuvre a été, pour la plupart d’entre elles, mise à rude épreuve par la pandémie de la Covid 19 ».

S’agissant de la Commission CEMAC, il convient de rappeler que les ressources de l’ABG se sont élevées à près de 3,4 milliards de FCFA sur une enveloppe disponible de 5,3 milliards de FCFA au profit de cette institution communautaire en 2020. Cet appui budgétaire consistait à financer les activités liées au renforcement des capacités de la Commission et des administrations douanières de la CEMAC, à l’amélioration de l’environnement des affaires ainsi qu’aux projets intégrateurs, dont le programme de développement intégré des trois frontières « Cameroun-Gabon-Guinée Equatoriale ».

En outre, une première tranche de 500 millions de FCFA, vient également d’être mise à la disposition de l’Organisation de coordination pour la lutte contre les endémies en Afrique centrale (OCEAC). Cela, afin de permettre la poursuite de la mise en œuvre du Plan sous régional de lutte contre le Covid-19.

Au terme des échanges, les deux parties parties ont convenu de finaliser l’harmonisation des données financières et la mise en place de groupes de travail conjoints, en vue du renforcement du suivi de la trésorerie des interventions.

Tout en se félicitant de la tenue de cette de la rencontre et de la qualité du partenariat avec la France dans le cadre de l’ABG, le président de la Commission CEMAC, le Pr. Daniel Ona Ondo n’a pas manqué d’exprimer « le souhait d’un accompagnement multiforme plus accentué, pour accompagner les efforts des Etats et des Institutions communautaires à relever les défis sécuritaires, sanitaires et économiques auxquelles ils sont confrontés ». Dans ce droit fil, les différentes parties ont convenu de procéder, dans les meilleurs délais, à la signature du relevé des conclusions de la réunion, et de se retrouver en mars 2021, pour la réunion tripartite annuelle.

Ont pris part à cette séance de travail, le Président de la Commission de la CEMAC, le Pr. Daniel Ona Ondo, le Vice-président de la BDEAC, Marcel Ondele et certains de leurs collaborateurs. Quant à la partie française, elle était représentée par le Conseiller financier pour l’Afrique au Trésor Français, qui était accompagné du Directeur de l’agence AFD à Bangui.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here