Accueil AGRO Gabon : Le gouvernement concède 12 000 hectares de terres pour l’exploitation...

Gabon : Le gouvernement concède 12 000 hectares de terres pour l’exploitation agricole

Le ministère des Eaux, des Forêts, de la Mer, de l’Environnement, chargé du Plan climat, et du Plan d’affectation des terres, la Prof. Lee White.

C’est l’une des principales résolutions adoptées au cours de la sixième session ordinaire de la Commission nationale d’affectation des terres (CNAT), tenue par vidéo conférence, ce 20 août 2020, à Libreville.

La réunion était présidée par le ministère des Eaux, des Forêts, de la Mer, de l’Environnement, chargé du Plan climat, et du Plan d’affectation des terres, la Prof. Lee White, qui était accompagné du Secrétaire permanent du Conseil national climat (CNC), Tanguy Gahouma Bekale. Cette rencontré était élargie au ministre de l’Agriculture, Biendi Maganga Moussavou ainsi qu’aux vingt-trois administrations sectorielles composant la CNAT.

L’ordre du jour de cette réunion portait entre autres sur : le suivi des recommandations de la de la 5ème plénière, l’examen des demandes d’affectation de terres et des avis juridiques et la présentation du programme Initiative pour les forêts d’Afrique centrale (CAFI 4).

Pour rappel, lors de la 5ème réunion ordinaire de la CNAT tenue le 30 octobre 2019, la Commission avait émis un accord pour l’affectation de terres aux fins d’exploitation agricole, à savoir 11 500 ha pour la zone d’Idemba et 33 043 ha pour la zone de la Remboué, respectivement situées dans les provinces de la Ngounié et de l’Estuaire.

S’agissant de la présente Commission, l’examen des demandes d’affectation de terres a abouti à la concession de 12 000 hectares de terres pour l’exploitation agricole. Lesquelles surfaces agraires se situent dans les zones de Souba, Moupia et Franceville, dans la province du Haut-Ogooué, au sud Est du pays.

Occasion pour le ministre Lee White, par ailleurs, président de la CNAT de décliner les enjeux de ce processus d’affectation es terres. « Cette affectation des terres permettra un meilleur investissement dans le secteur de l’Agriculture, une hausse de création des emplois, et une meilleure sécurité alimentaire sur le plan national.», a-t-il déclaré.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here