Accueil AGRO Gabon : Le ministre Lee White préside la Commission nationale d’affectation des...

Gabon : Le ministre Lee White préside la Commission nationale d’affectation des terres ce 20 août 2020

Le ministre des Eaux, des Forêts, de la Mer, de l’Environnement, chargé du Plan Climat et du Plan National d’Affectation des Terres, le Prof. Lee White.

La Commission nationale d’affectation des terres (CNAT) tiendra sa 6ème session plénière, ce 20 août 2020, par visioconférence, dans un contexte marqué par la crise sanitaire liée au Covid-19.

Elle sera présidée par le ministre des Eaux, des Forêts, de la Mer, de l’Environnement, chargé du Plan Climat et du Plan National d’Affectation des Terres, le Prof. Lee White, en sa qualité de président de la CNAT. Au cours de ce sixième exercice, les experts plancheront essentiellement sur les demandes d’affectation des terres, exprimées par plusieurs opérateurs économiques pour exploitation agricole ou minière, notamment les sites de la Remboué, d’Idemba, de Souba, de Moupia, de Sucaf et de Motobo.

Selon le Prof. Lee White ce processus passe par un certain nombre de paramètres. « Optimiser le plan national d’affectation des terres est une mission technique qui demande beaucoup d’informations notamment sur le plan géographique. Il faut à notre disposition des bases de données complètes sur l’étendue du territoire », indique-t-il.

En effet, la CNAT a pour missions principales d’élaborer un plan national d’affectation des terres qui organise et optimise l’utilisation des terres et des ressources forestières pour diminuer l’impact sur le couvert forestier. Elle est notamment chargée de : collecter et centraliser l’ensemble des informations relatives aux affectations des terres sur le territoire national ; mener des consultations avec les autorités et les populations locales ; recevoir  les besoins des administrations en matière de terres conformément aux objectifs du Plan stratégique Gabon émergent en vue de proposer une meilleure affectation des terres ; formuler en phase transitoire les avis techniques relatifs aux conflits d’affectation des terres.

Elle vise également à encadrer et de définir l’utilisation du territoire aux fins de garantir la compatibilité des activités socio-économiques, l’intégrité du ministère des Eaux, des Forêts, de la Mer, de l’Environnement, chargé du Plan Climat et du Plan d’Affectation des Terres environnementale et l’optimisation de la gestion des ressources naturelles.

La CNAT est également chargée de faire des propositions visant à améliorer la stratégie nationale d’affectation des terres et donne un avis matérialisé par un visa sur toute nouvelle affectation envisagée au gouvernement. Par ailleurs, elle est un processus de planification par lequel le gouvernement établit et véhicule ses orientations en matière de gestion  rationnelle des terres et des ressources du domaine de l’État.

Pour rappel, la CNAT est placée sous la tutelle du ministre en charge des forêts. Celui-ci veille au bon fonctionnement des missions menées par les sous-commissions, et à l’atteinte des objectifs fixés par la Commission, notamment la réalisation du Plan national d’affectation des terres

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here