Accueil DEVELOPPEMENT Le Gabon table sur un budget de 2.666,9 milliards de FCFA en...

Le Gabon table sur un budget de 2.666,9 milliards de FCFA en 2021

DR.

Les principales hypothèses du cadrage macroéconomique et budgétaire pour le projet de Loi de Finances 2021 du Gabon sont connues.

Les chiffres clés de ses perspectives économique et budgétaire portent sur la croissance nationale, les perspectives macroéconomiques, l’enveloppe des investissements et la gestion efficiente des Tirages sur les financements extérieurs (FINEX).

En matière de croissance, les autorités tablent sur un taux d’environ 4,1% en 2021, grâce à la bonne tenue du secteur hors pétrole (+4,6%), portée par l’agriculture (+13,0%), l’exploitation forestière (+2,2%) et les mines (8,8%) pour le secteur primaire; le BTP (+9,7%), l’industrie minière (+8,9%), les autres industries (+6,5%), les industries du bois (+4,5%) et l’industrie agroalimentaire (+4,2%) pour le secteur secondaire ; transport et télécommunications (+6,4%), les services (+3,6%), commerce (+3,8%) pour le secteur tertiaire.

Malgré les perspectives macroéconomiques optimistes annoncées, le budget de l’État se situerait en 2021, en recettes et dépenses, à 2.666,9 milliards FCFA contre 3.047,1 milliards FCFA en 2020, soit une baisse de 380,2 milliards FCFA consécutive à la fin du programme (fin des appuis budgétaires) et à une meilleure politique de maîtrise de l’endettement.

Le niveau des projets financés par des ressources externes représente plus de 50% de l’enveloppe d’investissement en 2020 et la tendance pourrait se poursuivre au cours des trois prochaines années. Par conséquent, la gestion efficiente des Finex devient un élément déterminant de notre croissance. Ainsi le recours aux PPP, face à la baisse des ressources, devient une alternative à l’endettement. Pour cela, l’amélioration du climat des affaires reste indispensable.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here