Accueil DEVELOPPEMENT Zone CEMAC : La ruée vers les Bons de Trésor assimilables

Zone CEMAC : La ruée vers les Bons de Trésor assimilables

DR.

C’est à une véritable course aux Bons de Trésor assimilables (BTA) que se lancent quatre Etats de la CEMAC cette semaine, sur le marché financier sous-régional.

Le Cameroun, la Guinée Equatoriale, le Tchad et le Gabon sont à l’assaut dudit marché, ce 8 juillet 2020, pour des levées de fonds d’une valeur globale estimée à 63,3 milliards de FCFA. Selon la cartographie de ces émissions, la Guinée Equatoriale va solliciter 15 milliards de FCFA ; le Cameroun, 20 milliards de FCFA ; le Tchad, 11,3 milliards de FCFA et le Gabon, 14 milliards de FCFA.

Il est à noter que les émissions des titres publics par adjudications de la BEAC observent une tendance haussière dans la zone CEMAC. En 2019, elles ont atteint un niveau record de 2 846,3 milliards de FCFA pour 178 adjudications.

Les émissions de Bons du Trésor assimilables (BTA) se sont élevées à 2 015,1 milliards de FCFA pour 145 opérations. Tandis que celles des Obligations du Trésor assimilables (OTA) ont représenté 831,2 milliards de FCFA, pour 33 adjudications.

Pour la gouverne, depuis son lancement en novembre 2011, le marché des titres publics émis par adjudication de la BEAC est régulièrement sollicité par les pays de la CEMAC. En effet, il constitue un cadre alternatif permettant aux Etats de mobiliser des ressources en vue de la couverture de leurs besoins de financement.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here