Accueil ECONOMIE Gabon : Lutte contre le Covid – 19, place au dépistage massif

Gabon : Lutte contre le Covid – 19, place au dépistage massif

Le président de la République gabonaise, Ali Bongo Ondimba.

C’est l’une des principales annonces, faite par le chef de l’Etat gabonais, Ali Bongo Ondimba dans son adresse à la nation, ce 21 mai 2020.

Dans le cadre de la lutte contre la pandémie du Covid – 19, le président de la République gabonaise, Ali Bongo a réitéré la détermination des autorités à contenir à tout prix, cette calamité sanitaire. A la faveur de cette sortie médiatique, Ali Bongo Ondimba a décliné deux nouveaux atouts pour renforcer le dispositif mis en place pour ce combat. Il s’agit de la dotation d’un laboratoire capable de réaliser jusqu’à 10.000 tests Covid-19 par jour, contre 700 environ à ce jour et la mise en place d’une « indemnité Covid-19 ».

En effet, selon le chef de l’Etat, ce nouveau laboratoire unique en Afrique Centrale qui sera opérationnel dans les tout prochains jours, se veut un ‘’outil performant, inédit dans la sous-région’’. Dirigé par des spécialistes nationaux, il servira en priorité au Gabon et à terme, accompagnera également les autres pays de la région.

En outre, ce laboratoire, symbole de l’excellence médicale du pays sera baptisé ‘’Laboratoire Professeur Daniel Gahouma’’. Cela, en hommage à ce pédiatre et pionnier de la discipline au Gabon, décédé des suites du Covid-19.

Occasion pour Ali Bongo de rappeler que la stratégie sanitaire du pays, en matière de la Covid-19 repose sur trois piliers : dépistage massif, isolement en cas de tests positifs pour entraver la propagation du virus et enfin, traitement au plus tôt, des cas déclarés positifs pour assurer un meilleur taux de guérison.

Quant à la mise en place d’une « indemnité Covid-19 », elle procède de la volonté d’améliorer de manière significative, les conditions de travail des personnels de santé. Par ailleurs, cette initiative constitue une manière de leurs rendre un hommage et de récompenser les mérites, les efforts et les sacrifices qu’ils consentent pour les populations. En effet, ‘’ Nous leur devons gratitude et respect. C’est pourquoi une attention toute particulière doit leur être portée, notamment en cette période de crise sanitaire aiguë’’, a déclaré Ali Bongo.

Le chef de l’Etat gabonais n’a pas manqué de saluer la résilience du système de santé national face à cette pandémie. Tout comme il a également rappelé à la vigilance, mais aussi au sens de la responsabilité individuelle, collective et du civisme. ‘’Je vous demande à nouveau, pour votre protection et celle des autres, le strict respect des gestes barrières, de la distanciation physique, du port du masque obligatoire, et du lavage fréquent des mains’’, a-t-il indiqué.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here