Accueil GOUVERNANCE Les ministres africains en charge de la communication s’engagent dans la lutte...

Les ministres africains en charge de la communication s’engagent dans la lutte contre le Covid – 19

DR.

Réunis par vidéoconférence, le 5 mai dernier, en tant que bureau du Comité technique spécialisé sur la communication et les TIC, les ministres en charge de la communication et des TIC ont pris plusieurs engagements, afin d’apporter une réponse continentale coordonnée à la pandémie de Covid-19 et d’atténuer ses impacts.

Au cours de cette vidéoconférence organisée par la Commission de l’Union africaine (CUA), ils ont examiné les stratégies et les actions de soutien au continent sur la pandémie. Au terme de leurs échanges, ils ont établis une feuille de route reposant sur 19 points. Il s’agit entre autres de :

– Travailler ensemble pour assurer une réponse continentale coordonnée à la pandémie de Covid-19 et atténuer ses impacts ;

– Continuer à élaborer des politiques et des réglementations pour faciliter le déploiement d’outils numériques afin d’améliorer les réponses Covid-19 ;

– Encourager les partenaires de développement à fournir un soutien pour utiliser les technologies existantes pour gérer la pandémie de Covid-19.

– Mettre dans les politiques et les règlements des mécanismes de soutien pour faciliter le déploiement d’outils numériques et permettre trans-sectorielle et l’interopérabilité des données pour améliorer Covid-19 réponses ;

– Renforcer la capacité numérique des travailleurs de la santé et des diagnostics et laboratoires nationaux et régionaux ;

– Identifier le spectre qui peut être exceptionnellement libéré pour améliorer la connectivité à large bande et faciliter la gestion de la pandémie de Covid-19 ;

– Promouvoir la détaxation de l’accès au contenu éducatif et de santé en tant qu’intervention critique et urgente, pour lutter contre la pandémie et pour soutenir les apprenants et les étudiants confinés à la maison en raison de la fermeture des écoles, des collèges et des universités ;

– Utilisez des plates-formes numériques, des portails et des applications, en particulier ceux développés par des Africains pour des Africains, qui peuvent aider à rechercher, suivre et tester des personnes qui sont entrées en contact avec une personne infectée tout en équilibrant les impératifs de santé et les problèmes de confidentialité et de protection des données ;

– Construire des partenariats avec des entreprises technologiques privées, des entrepreneurs sociaux, des organisations nationales et internationales pour utiliser les technologies existantes pour gérer la crise Covid-19 ;

– Encourager la conception de nouvelles applications et de nouveaux services pour aider à lutter contre Covid-19, pour faciliter des services tels que la livraison de nourriture et d’autres articles essentiels à ceux qui en ont le plus besoin en optimisant l’ensemble de la chaîne d’approvisionnement via les services gouvernementaux numérique ;

– Connecter les non connectés pour que tous les citoyens bénéficient de l’utilisation des technologies numériques dans la gestion des pandémies ;

– Connecter et impliquer les bureaux de poste dans la mise en œuvre de stratégies de lutte contre Covid-19, y compris les envois de fonds et les services électroniques ;

– Développer une politique continentale de données et un cadre réglementaire pour réaliser un système de traitement des données uniforme et des législations harmonisées qui permettent le transfert de données intersectoriel et transfrontalier, l’interopérabilité, l’agrégation, le chiffrement et l’anonymisation des données de localisation comme un atout précieux qui peut être utilisé pour développer des solutions numériques pour contre la crise Covid-19 ;

– Développer des orientations politiques sur la résilience des réseaux Internet pour garantir que l’Afrique continue de résister à l’augmentation continue du trafic pendant Covid-19 ;

– Travailler avec les acteurs africains des TIC et de la communication pour développer une plate-forme numérique continentale qui servira d’espace virtuel sécurisé pour diffuser les bases de données existantes, les solutions techniques et les informations sur les moyens de lutter contre la crise du Covid – 19 ;

– Travailler avec l’ATU, l’UNECA, SMART Africa, les CER, les États membres, les institutions spécialisées et tous les acteurs et partenaires africains pour développer et mettre en œuvre des cadres de coopération dans le but d’aider les États membres à déployer des solutions numériques efficaces pour faciliter le confinement de l’épidémie tout en maintenant un équilibre des impératifs de santé et des problèmes de confidentialité ;

– Poursuivre et accélérer la mise en œuvre de la Stratégie africaine de transformation numérique (DTS) ;

– Envisager la création d’un Fonds numérique de l’UA en soutien au Fonds de réponse de l’UA Covid-19 pour financer des solutions, projets et initiatives innovants entrepris par la CUA ou des institutions spécialisées de l’UA qui traitent directement de l’impact socio-économique de Covid – 19.

Un appel a enfin été lancé à toutes les institutions financières multilatérales et partenaires, y compris la BAD, la Banque mondiale et d’autres, pour soutenir la mise en œuvre rapide de la Stratégie africaine pour la transformation numérique (DTS) et contribuer au Fonds numérique de l’UA.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here