Accueil BANQUES - FINANCES Le rapport du comité d’éthique de la BAD blanchit Akinwumi Adesina

Le rapport du comité d’éthique de la BAD blanchit Akinwumi Adesina

Le président de la BAD, Akinwumi Adesina.

Adressé au conseil des gouverneurs en réponse à la plainte des lanceurs d’alerte qui avaient dénoncé une série d’irrégularités, notamment dans les recrutements et la passation des marchés publics, le très attendu rapport du comité d’éthique est tombé ce 5 mai 2020. Il a été transmis à Nialé Kaba, présidente du bureau des gouverneurs de la Banque africaine de développement (BAD).

L’enquête diligentée par le comité d’éthique présidé par le Japonais Yano Takuji disculpe le président Akinwumi Adesina de “toutes les allégations portées à son encontre”, lit-on dans la correspondance adressée aux gouverneurs.

En clair, Mme Nialé invite ses pairs à endosser les conclusions du rapport en déclarant que le président est entièrement exonéré de toutes les allégations à son encontre.Reste à savoir si l’appel de madame Nialé, représentante d’un des sept pays qui parrainent la candidature du président sortant, pour un second mandat, suffira à rétablir la sérénité dans la maison. Car, certains des membres non régionaux emmenés par les USA réclament la mise en place d’une commission indépendante.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here