Accueil GOUVERNANCE Gabon : Selon Julien Nkoghe Bekale, la lutte contre le Covid –...

Gabon : Selon Julien Nkoghe Bekale, la lutte contre le Covid – 19 ne doit pas servir de lit à d’autres calamités

Le Premier ministre, Julien Nkoghe Bekale.

Faisant le point de la situation dans la cadre de la lutte contre la pandémie du Coronavirus, le 27 avril dernier, le Premier ministre gabonais, Julien Nkoghe Bekale a une fois de plus, appelé à ‘’l’Union sacrée’’ préconisée par le chef de l’Etat, Ali Bongo face à cet ennemi invisible et commun.

Pour Julien Nkoghe Bekale, les mesures préventives prises par le gouvernement pour contenir la pandémie n’ont pas été veines. Elles ont permis de réduire l’incidence de la pandémie dans le pays. Selon lui, ‘’ D’après l’Organisation mondiale de la santé (OMS), le Gabon vit en ce moment, la phase ascendante de la courbe de propagation de la pandémie et nous nous rapprochons irréversiblement du pic de l’épidémie, qui pourrait intervenir entre la fin du mois mai et mi-juin 2020’’, a-t-il indiqué.

A l’occasion, l’actuel locataire de ‘’l’Immeuble du 02 décembre’’ a réitéré que la stratégie de riposte implémentée par le gouvernement est évolutive, flexible et adaptable en fonction de la connaissance de la maladie et des expériences des autres pays. Raison pour laquelle, a-t-il expliqué, ‘’les objectifs du gouvernement dans la gestion de cette crise sanitaire sont clairement définis. Il s’agit de: limiter la progression de cette pandémie à travers la prise des décisions parfois contraignantes mais nécessaires ; sauver des vies à travers le plan de riposte en sensibilisant les populations et soulager les entreprises et les familles impactées grâce au plan de soutien économique et social’’.

Plus qu’un impératif, il s’agit selon lui, ‘’d’être aux côtés de chaque gabonais et de chaque gabonaise et des communautés étrangères ayant choisi de vivre dans notre pays’’. Et conformément à la volonté du président de la République, il a réitéré sa détermination à ce que toutes ces mesures soient effectivement mises en œuvre pour le bénéfice de tous, pour le bénéfice des familles vulnérables, dont le niveau de vie est affecté par cette crise et pour le bénéfice de toutes les entreprises dont l’activité est impactée.

Sans langue de bois, Julien Nkoghe Bekale est revenu sur la durée de cette la pandémie du Covid-19. ‘’Nous devons apprendre à vivre avec elle et à nous comporter en conséquence’’. Fort de cela, ‘la discipline individuelle et collective, l’esprit de sacrifice de chacun d’entre nous sont nécessaires pour la survie de tous’’, a-t-il préconisé.

Toutefois, il n’a pas manqué de relever les effets secondaires et les nouveaux  des nouveaux périls de cette crise sanitaire et économique auxquels, le gouvernement doit faire face : mécontentement localisé dans certains quartiers, montée en puissance d’une criminalité opportuniste et risque de déstabilisation sociale.

Occasion pour lui, de mettre en garde les auteurs des actes visant à exploiter le stress ou la détresse des populations pour tenter de créer la psychose dans un contexte de crise grave qui requiert au contraire, l’Union sacrée de la Nation. ‘’Le Gouvernement ne saurait indéfiniment tolérer de tels agissements au moment où notre pays affronte un ennemi invisible et qui menace notre existence’’, a-t-il déclaré.

.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here