Accueil ECONOMIE Zone CEMAC : L’OCEAC implémente son plan sous-régional de riposte contre le...

Zone CEMAC : L’OCEAC implémente son plan sous-régional de riposte contre le Covid 19

Le Secrétaire exécutif de l’OCEAC, le Dr Manuel-Nso Obiang Ada et le Secrétaire Général du ministère de la Santé publique du Cameroun, le Pr. Koula Shiro Sinata.

Cette étape fait suite, à la phase préparatoire de lancement des activités déclenchée, le 16 avril 2020, à Yaoundé au Cameroun.

L’Organisation de coordination et de coopération pour la lutte contre les grandes endémies en Afrique centrale (OCEAC) vient de lancer la première étape de ses activités dans la cadre de la lutte contre le Covid – 19. L’amorce a été effectuée cette semaine, dans la zone dite des trois frontières, entre le Cameroun, la Guinée équatoriale et le Gabon.

La mise en œuvre de ce plan sous régional se déroulera du 18 au 23 avril 2020. Elle concerne les nœuds frontaliers Kye Ossi (Cameroun)- Meyo kyé (Gabon) – Ebibeyin (Guinée Equatoriale), d’une part, Abang Minko (Cameroun)- Eboro (Gabon) d’autre part.

Les actions prioritaires à mener se résument en trois principales activités. Il s’agit en premier lieu, du renforcement du dispositif de surveillance du Covid 19, au niveau des postes sanitaires à travers la fourniture des EPI (gants, lunettes, combinaisons, blouses, masques), la fourniture des dispositifs médicaux (thermoflashes, les gels hydroalcooliques etc.).

L’appui à la communication sur le risque avec la distribution des affiches, prospectus et la mobilisation éventuelle des associations de marketing sociale travaillant avec l’OCEAC constitue le deuxième axe de cette stratégie. Tandis que le dernier volet de ce plan de l’OCEAC concerne la fourniture d’autres éléments tels que les mini stations photovoltaïques, des tentes amovibles, des tables et chaises pliantes.

Pour rappel, le plan sous régional de la CEMAC face à l’épidémie du Covid-19 a été adopté à Douala au mois de mars 2020. Il concerne la prévention, la préparation et la riposte face cette l’épidémie. Sa feuille de route va du mois de mars à mai 2020. Il est évalué à un montant total de près de deux milliards de FCFA.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here