Accueil ECONOMIE Le Gabon est au cœur du dispositif mis en place par Eramet...

Le Gabon est au cœur du dispositif mis en place par Eramet dans la lutte contre le Covid-19

Mme Christel Bories PDG du groupe Eramet.

Dans le cadre de la lutte contre la pandémie de Covid-19, depuis plusieurs semaines, le groupe Eramet est mobilisé à travers un plan de solidarité exceptionnel.

Selon ce groupe cette approche vise à soutenir les communautés de tous les pays auxquels la société opère. Ainsi, plusieurs mesures de prévention pour protéger la santé de ses salariés et de leurs familles, ainsi qu’à travers des initiatives solidaires internes à tous les niveaux de l’entreprise, ont été mises en place.

Christel Bories PDG du groupe explique cette stratégie. « Nous devons faire preuve de patience, de courage et de solidarité et c’est ainsi que nous poursuivrons notre chemin de croissance responsable sur le long terme. Dans le nouvel Eramet que nous dessinons depuis plus de deux ans, nous plaçons la responsabilité sociétale d’entreprise au cœur de nos choix stratégiques, avec la conviction que l’industrie minière et métallurgique de demain doit être exemplaire dans ce domaine », indique-t-elle.

Cette mobilisation est marquée par une nouvelle étape avec la création d’un plan de solidarité alimenté par une dotation exceptionnelle d’1,5 million d’euros et d’une réallocation des actions de soutien aux communautés autour des sites miniers et métallurgiques du Groupe.

Au total, Eramet pourra consacrer de l’ordre de 10 millions d’euros pour financer des mesures concrètes de lutte contre la propagation et les conséquences de la pandémie, grâce à des actions sanitaires (prévention et aides aux secteurs de la santé) et de soutien économique et social.

Afin de contribuer personnellement au plan de solidarité, les dirigeants du Groupe ont décidé de revoir à la baisse leur rémunération des mois d’avril et mai 2020. Christel Bories, PDG du Groupe, a décidé de renoncer à 25% de sa rémunération et d’allouer ce montant au plan de solidarité. Quant aux membres du Comité exécutif, ils ont décidé de renoncer à 10% de leur rémunération en faveur du plan. Tandis que ceux du Conseil d’administration se sont également associés à cet effort, en renonçant à 10% de leur rémunération annuelle, sommes qui seront apportées au plan.

Cette mobilisation exceptionnelle s’inscrit dans la stratégie d’investissements communautaires d’Eramet à laquelle le Groupe consacre au total 13 millions d’euros en moyenne par an. En 2020, une large part des actions du Groupe contribueront ainsi à la lutte contre la pandémie, notamment à travers une hausse significative des dépenses en termes de santé et des initiatives en faveur du soutien économique et social aux communautés.

Des initiatives locales solidaires

En parallèle, plusieurs initiatives sont conduites sur les différents sites où le Groupe opère. Ce qui témoignent de l’engagement solidaire des collaborateurs d’Eramet. Au Gabon, Comilog agit pour renforcer les mesures sanitaires prises par les autorités locales avec par exemple des stations mobiles de lavage des mains installées dans la ville de Moanda ; Setrag transporte gracieusement le matériel médical de l’Etat gabonais pour le mettre à la disposition des populations ;

Également, au Gabon, en Nouvelle-Calédonie et au Sénégal, le groupe a fait appel à des ateliers de couture locaux pour la fabrication de masques alternatifs pour les besoins de ses salariés et des riverains.

Pour mener ses actions de solidarité, Eramet travaillera en partenariat avec les gouvernements locaux, les autorités sanitaires locales, les institutions médicales, les organismes caritatifs et les organisations communautaires. Le Groupe s’adossera sur de grands partenaires présents dans ses zones d’implantation notamment le fonds « Tous Unis contre le Virus », La Croix-Rouge, l’Institut Pasteur et des ONG locales comme Enda Lead Afrique francophone.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here