Accueil ECONOMIE Gabon : Chute des avoirs extérieurs nets de 600,4 milliards de FCFA...

Gabon : Chute des avoirs extérieurs nets de 600,4 milliards de FCFA à 479,8 milliards de FCFA en 2019

DR.

En 2019, les principaux agrégats monétaires du Gabon font état d’une détérioration des avoirs extérieurs nets (-20,1%), d’une légère consolidation de la masse monétaire (1,1%) et d’un affermissement du crédit intérieur net (5,6%).

Détérioration des avoirs extérieurs nets

Dans cette cartographie, les avoirs extérieurs nets du système bancaire sont passés de 600,4 milliards de FCFA à 479,8 milliards de FCFA en décembre 2019, soit une baisse de 20,1%. Selon la Banque centrale (BEAC), cette situation est corrélée à la détérioration simultanée des avoirs extérieurs nets de la BEAC (-8%) et des banques primaires (-47,9%) pour s’établir respectivement à 385,1 et 97,4 milliards de FCFA.

De même, le solde du compte d’opérations s’améliore de 4,5% à 668,9 milliards de FCFA sur la période de référence. En conséquence, le taux de couverture des engagements à vue par les avoirs extérieurs gagne 3,5 points pour s’établir à 73,89% à fin décembre 2019.

Légère consolidation de la masse monétaire

Elle serait en légère hausse (1,1%) à 2 334,5 milliards de FCFA à fin décembre 2019, en relation avec la consolidation du crédit intérieur net (+5,6%). On note en revanche, une évolution contrastée des composantes de la masse monétaire. En effet, les dépôts augmentent de 2,3% à 1968,6milliards de FCFA) alors que la circulation fiduciaire ralentit de 5% pour s’établir à 365,9 milliards de FCFA.

La quasi-monnaie fléchit de 17,2% à 650,8 milliards de FCFA à fin décembre 2019. La timide reprise de l’activité économique a encouragé les entreprises à relancer les investissements productifs sur la période d’analyse.

Détérioration des ressources extra-monétaires

Les ressources extra-monétaires composées des emprunts extérieurs à moyen et long terme, des fonds propres du système bancaire, des allocations de DTS et des autres postes nets, se détériorent de 13,1% à 229,3 milliards de FCFA en décembre 2019. Enfin, en glissement annuel, les contreparties des ressources monétaires diminuent de 0,4% à 2563,8 milliards de FCFA.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here