Accueil BOIS Gabon : La filière bois consolide ses belles performances

Gabon : La filière bois consolide ses belles performances

DR.

Déjà sur une belle lancée depuis quelques années, les performances de l’activité forestière ont poursuivi leur tendance appréciable au cours de l’année 2019.

Sur la période d’analyse, les données du ministère de l’Economie indiquent que la production des bois débités a augmenté 3,3% à 1,1 million de m3. Une production en lien avec les résultats des unités industrielles installées dans la zone économique de Nkok. Néanmoins,  »ces performances ont été amoindries par la crise du Kevazingo qui a entraîné des baisses de régime dans les industries avec des difficultés d’approvisionnement en grumes et de commercialisation sur plusieurs mois », relève la source.

Sur le plan commercial, les exportations ont progressé de 9,1% pour atteindre 941 359 m3 en 2019, en raison de la fermeté de la demande asiatique. A contrario, suite à la faiblesse de la demande domestique, les ventes locales se sont repliées de 15,3% à 92 838 m3.

Baisse de régime des unités de sciage

Au niveau de la branche sciage, on note une dégradation des performances industrielle et commerciale de l’activité de sciage. En effet, la production a reculé de 3,1%, en raison des dysfonctionnements consécutifs au scandale du Kevazingo et de la fermeture temporaire de certaines usines, suite aux difficultés d’approvisionnement en grumes.

Sur le plan commercial, la contraction de la demande nationale et du marché asiatique du bois scié a entrainé la diminution des ventes locales et des exportations de 7,9% et de 5,1% respectivement.

Les unités de placage sur une tendance haussière  

Dans le même temps, les performances industrielle et commerciale des unités de placage se sont globalement consolidées. Ainsi, la production s’est appréciée de 13,4% comparativement à 2018. Ce qui s’explique par un bon approvisionnement des unités de production, notamment celles installées au sein de la zone économique de Nkok.

De même, les exportations ont fortement évolué de 36% à 393 660 m3, en lien avec la fermeté de la demande pour les panneaux de construction, des caisses en bois, des meubles, des parquets contrecollés et des granulés de bois. Par contre, les ventes locales ont chuté de 36,6% pour se situer à 19 380 m3, consécutivement à une contraction de la demande locale du bois de placage.

Renforcement des performances de la branche  contreplaqué

La branche de fabrication de contreplaqué a également renforcé ses performances en 2019. En effet, tous les indicateurs de suivi d’activité sont au vert. Ainsi, la production, les ventes locales et les exportations ont respectivement augmenté de près de 15%, 2% et 7%.

Cette embellie s’explique par le rythme d’approvisionnement des principales unités de transformation et la demande des panneaux de construction pour les chantiers navals et l’habillage de maisons.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here