Accueil AGRO Gabon : Le gouvernement et la FAO s’engagent pour la gestion durable...

Gabon : Le gouvernement et la FAO s’engagent pour la gestion durable des forêts

DR.

Cette approche devait être manifestée le 21 mars dernier, à l’occasion de la célébration de la journée internationale des forêts. Mais, compte tenu de mesures de sécurité énoncées par le gouvernement gabonais, pour limiter la propagation du virus Covid-19, la manifestation a été reportée.

En effet, l’évènement était destiné à sensibiliser l’opinion publique et les professionnels du secteur, sur la nécessite de préserver le patrimoine forestier du Gabon. Le thème dévoilé de la Journée internationale des forêts 2020 est : célébrons les forêts et la biodiversité.

Ce thème a été choisi en raison du fait que la biodiversité est un sujet d’actualité et que la forêt est un lieu vivant et un véritable réservoir de biodiversité. En effet, la forêt est habitée par des millions d’êtres vivants qui interagissent entre eux et avec leur environnement. Ils constituent l’écosystème de la forêt.

Les forêts sont un trésor de biodiversité et participent à l’équilibre et à la santé de notre planète. Elles sont un laboratoire où les hommes peuvent chercher de médicaments pour se soigner. Elles fournissent du bois pour se chauffer. Elles abritent des animaux que l’on peut chasser pour se nourrir.

Elles sont utiles pour fabriquer des meubles, des maisons, du papier. Elles sont des espaces de repos, de promenade et de loisirs. Elles sont de véritables usines de dépollution de l’eau, du sol et de l’air. Elles absorbent du gaz carbonique et rejettent de l’oxygène. Par ce phénomène, elles participent à la lutte contre le réchauffement climatique.

Grace aux fruits, aux feuilles, aux bois de chauffe, les populations locales sont en mesure de produire des aliments soit pour leur consommation personnelle, soit pour les vendre afin de se procurer un revenu. Sans les forêts, la Terre deviendrait sans doute un désert. Sans leur habitat, des centaines d’espèces d’animaux disparaîtraient. Il y aurait moins d’eau, moins d’oxygène. Plus d’un milliard de personnes dépendent directement des forêts pour leur alimentation, leur logement, leur énergie et leurs revenus.

Au Gabon particulièrement, la forêt reste encore un lieu vivant et un véritable réservoir de biodiversité. Elle représente un écosystème riche et varié. De plus, la forêt gabonaise est connue pour ses refuges. Elle abrite la plupart des écosystèmes des forêts du bassin du Congo. La Faune et la Flore y sont exceptionnellement riches et diversifiées avec un taux d’endémisme qui est l’un des plus élevés d’Afrique équatoriale.

Avec une densité de population très faible, environ un habitant au Km2 et une forte concentration de la population dans les grands centres urbains, le taux de déforestation au Gabon est l’un des plus faibles de la sous-région d’Afrique centrale.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here