Accueil ECONOMIE Le Gabon bénéficiera de l’appui de l’UE dans le cadre de la...

Le Gabon bénéficiera de l’appui de l’UE dans le cadre de la lutte contre le Covid-19

DR.

Au Gabon, l’Union européenne (UE) développe une approche de santé fondée sur les droits avec notamment, un appui des services publics compétents dans la conception des politiques de santé sur une base équitable pour tous les citoyens.

Dans le cadre de la lutte contre le COVID-19, et faisant suite au Plan de préparation et de réponse lancé par l’OMS, estimé à un montant de 675 millions de dollars américains et couvrant les mois de février à avril 2020, l’UE a promis environ 178.7 milliards FCFA (272,5 millions d’euros), pour lutter contre la pandémie, dont environ 74.7 milliards FCFA (114 millions d’euros) par l’intermédiaire de l’OMS.

Le Gabon fait bien entendu partie de ce plan et bénéficiera de l’appui de l’Union européenne. Cet appui visant à sécuriser une réponse mondiale face au COVID-19, inclura notamment un renforcement des capacités d’urgence sanitaire durable.

Il s’agit de veiller à ce que des mesures soient prises pour aider immédiatement les pays à détecter, diagnostiquer et prévenir rapidement la propagation du virus, ainsi qu’à garantir que les activités conduisent à des capacités nationales durables pour prévenir les épidémies.

Par ailleurs, l’Union européenne soutiendra les mesures à prendre aux niveaux national, régional et mondial pour contenir le virus en vue de renforcer encore les systèmes de santé.

Pour la bonne gouverne, l’institution européenne est à l’échelle globale, l’un des principaux acteurs et contributeurs à la santé au Gabon. En ce qui concerne son appui à ce secteur de santé publique, le pays est bénéficiaire d’un programme global « Renforcement des systèmes de santé pour le partenariat de couverture de santé universelle », couvrant la période 2019-2022 à hauteur d’environ 81 milliards FCFA (123 500 000 millions d’euros).

Par ce programme, l’Union européenne contribue entre autre à renforcer les systèmes de santé pour garantir des capacités durables de réduction des risques, de surveillance et de gestion des risques sanitaires.

Par ailleurs, depuis 2013, à travers le programme mondial des Centres d’Excellence pour la réduction des risques Nucléaires, Radiologiques, Biologiques et Chimiques, l’Union européenne appuie le Gabon et poursuivra cet appui à hauteur d’environ 9.8 milliards FCFA supplémentaires (15 millions d’euros) pour se concentrer sur BIO et l’Afrique.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here