Accueil FINANCES FMI : Kristalina Georgieva propose Geoffrey Okamoto au poste de premier directeur général...

FMI : Kristalina Georgieva propose Geoffrey Okamoto au poste de premier directeur général adjoint

Geoffrey Okamoto .

La Directrice générale du Fonds monétaire international (FMI), Kristalina Georgieva propose Geoffrey Okamoto au poste de premier directeur général adjoint, à compter du 30 mars 2020. Toutefois, cette nomination reste subordonnée à l’approbation du conseil d’administration du FMI.

Actuellement sous-secrétaire par intérim du Trésor américain pour la finance et le développement internationaux, Geoffrey Okamoto est chargé des marchés financiers mondiaux, de la coordination avec le G7, G20 et le Forum de stabilité financière, des affaires monétaires internationales, des négociations économiques régionales et bilatérales et de la participation américaine aux institutions financières internationales.

Bien avant, il a été sous-secrétaire par intérim du Trésor américain pour les affaires internationales. Il dirigé à ce titre, les négociations commerciales avec la Chine. Lesquelles ont débouché sur l’accord de phase 1 signé en janvier 2020. M. Okamoto a part ailleurs négocié avec succès, les reconstitutions des guichets concessionnels de banques multilatérales de développement et du Fonds pour l’environnement mondial, et a contribué à mettre en place l’initiative de financement en faveur des femmes entrepreneures.

Mme Georgieva a justifié son choix par les qualités reconnus en l’homme. « Je connais Geoffrey depuis l’époque où il était chargé de la collaboration entre le Trésor américain et le FMI et la Banque mondiale et où il représentait les États-Unis sur la scène internationale. J’apprécie hautement ses connaissances, son sens de la diplomatie et le bon sens dont il fait preuve lorsqu’il s’agit de s’attaquer à des questions difficiles».

Elle a également indiqué que Georgieva a largement contribué à préserver et à renforcer la capacité de prêt du FMI pendant les deux dernières revues des ressources de l’institution. Selon elle, «cet effort a débouché dernièrement sur un engagement de la part de nos actionnaires à doubler les nouveaux accords d’emprunt, ce qui permet d’assurer que le FMI dispose de ressources suffisantes pour répondre aux besoins de ses pays membres. Geoffrey croit fermement à la mission du FMI et, est déterminé à aider l’institution à se mettre au service de ses pays membres.», a-t-elle indiquée.

Pour la Directrice générale du FMI, « Geoffrey est hautement respecté non seulement par ses homologues d’autres pays, mais aussi par les services du Trésor américain pour son travail d’équipe, son accessibilité et les améliorations organisationnelles qu’il a apportées, par exemple en ce qui concerne la promotion de davantage de femmes à des postes d’encadrement. Je suis convaincue que son regard novateur et son énergie peuvent nous aider à renforcer notre approche de certains de ces mêmes problèmes importants au FMI».

En guise de réaction, l’intéressé s’est montré honoré par cette proposition. « Je suis profondément sensible à l’honneur qui m’échoit d’être proposé à ce poste au FMI. J’ai eu l’occasion de collaborer étroitement avec le FMI et ses services, et j’ai pour eux la plus haute estime. Je me réjouis de m’appuyer sur cette expérience, ainsi que sur mon travail avec des collègues du G7, du G20, du Forum de stabilité financière, de la Banque mondiale et d’autres institutions financières internationales, pour continuer de renforcer la coopération entre le FMI et tous ses pays membres.», s’est – il réjouit.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here