Accueil COOPÉRATION L’Allemane et la CEEAC évoquent la nécessité d’une coopération plus renforcée

L’Allemane et la CEEAC évoquent la nécessité d’une coopération plus renforcée

DR.

Cette vision a été déclinée le 26 février dernier, à l’occasion de la présentation des lettres de créances du nouvel ambassadeur d’Allemagne au Gabon, accrédité près la Communauté économique des Etats de l’Afrique centrale (CEEAC), le Dr. Pascal Georg Gottfried Richter.

A l’occasion, le diplomate allemand, en qualité de représentant permanent de la République fédérale d’Allemagne auprès de la CEEAC, s’est dit heureux d’être accrédité auprès cette institution. Une institution qu’il a dit considérer comme l’une des Communautés économiques régionales importantes en Afrique. Chemin faisant, les deux hommes ont discuté de la nécessité d’une coopération plus renforcée entre son pays et l’organisation régionale.

En recevant ces lettres de créances de ce nouvel ambassadeur accrédité auprès de la CEEAC, le Secrétaire général de ladite institution, Ahmad Allam-Mi a félicité son hôte pour sa nomination. Avant l’assurer de son soutien dans la réussite de sac mission. Il a, en outre plaidé pour une identification ultérieure des axes de coopération entre les deux parties. Notamment, en matière de paix et sécurité.

«Car, il n’y a pas de développement économique et social sans la paix. C’est pourquoi la CEEAC œuvre inlassablement pour assurer la paix, la sécurité et la stabilité en Afrique centrale », a relevé le secrétaire général de la CEEAC.

Les deux personnalités ont également échangé sur le sommet des chefs d’Etat et de gouvernement CEEAC à venir, qui mettra en place la nouvelle équipe de la nouvelle Commission, bouclant ainsi le processus de la réforme institutionnelle commencé en 2015.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here