Accueil GOUVERNANCE Gabon : Olam International Limited restructure la GSEZ

Gabon : Olam International Limited restructure la GSEZ

DR.

La firme singapourienne, Olam International Limited annonce la réorganisation de sa société associée, Gabon Special Economic Zone (GSEZ) en trois secteurs verticaux distincts.

Il s’agit notamment d’ARISE Port & Logistics (ARISE P&L), ARISE Integrated Industrial Platforms (ARISE IIP) et ARISE Infrastructure Services (ARISE IS).   Dans le cadre de cette restructuration, le groupe ARISE se concentre sur la construction et l’exécution d’infrastructures et d’actifs logistiques à grande échelle pour combler le déficit d’infrastructures en Afrique.

Ainsi, ARISE P&L gère des projets d’infrastructures portuaires et logistiques en Afrique de l’Ouest, dont un port minéralier et un port cargo général au Gabon, un port cargo en Mauritanie et un port vrac à San Pedro, en Côte d’Ivoire. ARISE IIP gère les zones économiques spéciales de Nkok, au Gabon, tandis qu’ARISE IS comprend d’autres projets de gestion et de développement des infrastructures.

Chaque segment constitue un partenariat de coentreprise unique, avec des partenaires stratégiques et des actionnaires du gouvernement hôte, notamment Africa Finance Corporation (AFC), Meridiam, STOA, SNEDAI et CDC Gabon.

Dans le cadre de cette nouvelle configuration, le 24 décembre 2019, Olam a cédé 10,0% de sa participation dans GSEZ SA (une filiale d’ARISE IIP, dénommée ARISE IZ), à AFC qui a débloqué 59 millions de dollars en espèces et a généré un gain ponctuel de 27 millions de dollars pour Olam.

Olam a aussi maintenu conclu un accord avec AP Moller Capital (APMC) et AFC, qui injectera du capital supplémentaire dans ARISE P&L, ce qui donnera à APMC une participation de 43 %, Olam et AFC détenant les participations résiduelles de 31 % et 26 %, respectivement.

Cette transaction, qui réduit la participation d’Olam dans ARISE P&L de 40,5% à 31,0%, entraînera une libération de trésorerie de 31,0 millions de dollars US, générera un gain ponctuel estimé à 12,0 millions de dollars US pour Olam. Sous réserve des conditions de clôture habituelles, la transaction devrait être finalisée d’ici la fin du premier trimestre 2020.

La réorganisation de GSEZ dans les trois entités ARISE est conforme au plan stratégique Olam 2019-2024. Lequel vise à  tirer pleinement  profit de la valeur de ses investissements dans des projets d’infrastructure et de logistique en Afrique. Mais également, permettre à chaque entité, de poursuivre son propre chemin de croissance et de se développer de manière sélective en d’autres marchés du continent.

Gagan Gupta, directeur général et chef de la direction d’Olam, plateforme d’infrastructure et de logistique (ARISE), indique à cet effet que : «Olam a joué un rôle important dans la direction et le développement des actifs et des activités d’infrastructure, qui ont maintenant été réorganisés avec succès en trois secteurs verticaux dans le cadre de l’ARISE ».

Selon lui, il s’agit : «d’un nom de marque, avec un accent clair et distinct sur les perspectives de croissance de chaque secteur individuel. Nous avons également réussi à attirer de nouveaux investisseurs pour participer aux perspectives de croissance future de chaque secteur ». 

Avant de conclure qu’« à l’avenir, APMC, avec ses partenaires stratégiques, détiendra et gérera conjointement les actifs d’ARISE P&L au Gabon, en Mauritanie et en Côte d’Ivoire, tandis qu’AFC dirigera la croissance et le développement de projets industriels sous ARISE IIP pour leur prochaine étape de croissance ».

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here