Accueil ENERGIE Depuis le début de l’année, le Togo, la Guinée Equatoriale et le...

Depuis le début de l’année, le Togo, la Guinée Equatoriale et le Congo ravitaillent le Gabon en gazole et en essence

DR.

Sur les neuf premiers mois de l’année, les importations gabonaises ont progressé de 4,4% à 948,0 milliards de FCFA. Tous les postes ont connu une augmentation à l’exception de l’énergie, selon le ministère de l’Economie.

La hausse des importations sur la période s’explique notamment par l’accroissement des achats des biens d’équipement (+37,5%) et des biens intermédiaires (+5,4%). La hausse des importations des biens d’équipement de 37,5% à 367,6 milliards de FCFA est liée à la reprise des investissements du secteur pétrolier et des BTP en particulier.

Ainsi, les importations des biens d’équipement à fin septembre 2019 comprennent 51% de machines, appareils et matériel électrique et à 24,9% de matériel de transport. Dans le même temps, les achats des biens intermédiaires ont augmenté de 5 ,4% à 224,8 milliards de FCFA pour les besoins d’investissement des entreprises des secteurs hydrocarbure (mine + pétrole) et des BTP en particulier.

Par ailleurs, les importations des biens énergétiques ont chutés de 72,5% à 28,5%. Cette tendance baissière, qui s’observe depuis le début de l’année 2019, est liée à l’allègement de la facture de gazole (-89,4%) et d’essence (-93%) en provenance principalement du Togo et de butane (-53%) en provenance notamment de Guinée Equatoriale et du Congo Brazzaville.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here