Préoccupé par l’insalubrité et l’absence d’éclairage public à Libreville et dans les deux autres communes qui l’entourent, à savoir, Akanda et Owendo, le PM, Julien Nkoghe Bekale vient de convoquer les différents maires de la capitale pour les instruire de prendre des mesures efficaces pour prendre des mesures adéquates contre ces insuffisances. 

Cette rencontre visait donc à mettre en place, un plan d’urgence, comme l’a révélé le maire Libreville, Jean Léandre Nzué à sa sortie d’audience : ‘’ le président de la République a fait le constat que le visage de nos villes est peu reluisant. Il a à cet effet instruit le gouvernement et nous de tout mettre en œuvre afin que nos villes soient davantage belles’’. Pour l’édile de la capitale gabonaise, les priorités sont l’éclairage et l’insalubrité.

Avec l’organisation par le Gabon, dans quelques jours, d’un sommet des chefs d’Etat de la Communauté économique des Etats de l’Afrique centrale (CEEAC), un plan d’urgence incluant le génie militaire est prévu, a indiqué Jean Léandre Nzue qui prône également pour une solution pérenne.

Prenant une part active à cette rencontre, le Haut-commissaire à l’environnement, Yannick Georges Sonnet Ongonwou, a souligné que ‘’ l’objectif de cette réunion était de penser au bien-être des populations et à l’amélioration de leur cadre de vie’’.

S’il reconnait la responsabilité de l’Etat dans cette situation, l’orateur pointe également du doigt l’absence de civisme de la part de nombreux habitants de ces trois communes, malgré les campagnes de sensibilisation qui sont menées par les équipes du Haut-commissariat à l’environnement.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here