Accueil BANQUES - FINANCES Zone CEMAC : Hausse du compartiment interbancaire

Zone CEMAC : Hausse du compartiment interbancaire

DR.

Le compartiment interbancaire est reparti à la hausse en juin 2019, de 317 milliards contre 273 milliards en mai 2019.

En revanche, l’encours moyen des injections de liquidité sur le marché monétaire par l’Institut d’Émission a fléchi, passant de 340,7 milliards en mai 2019 à 335,2 milliards le mois suivant.

Sur la même période, le marché des titres publics a été plus actif que le mois précédent, avec douze nouvelles émissions, d’une valeur totale de 203 milliards, contre onze émissions d’un volume de 141,1 milliards en mai 2019.

Activités du compartiment interbancaire

Le marché interbancaire s’est accru de 16,1% en juin 2019, après une légère hausse de 1,03% en mai 2019. En effet, le volume des transactions s’est situé à 317 milliards en juin 2019 contre 273 milliards un mois plus tôt. 32 opérations ont été enregistrées au cours de ce mois de juin 2019, dont 24 à caractère régional pour un volume global de 284,2 milliards et huit à caractère national d’une valeur totale de 32,8 milliards.

Au cours de ce mois, 18 pension-livrée ont été comptabilisées contre 17 un mois plus tôt ; en valeur, elles ont atteint 241,4 milliards contre 213 milliards en mai 2019, soit 76% du volume échangé sur le segment interbancaire. Les taux d’intérêt pratiqués ont oscillé entre 3,75% et 6%, pour des durées comprises entre cinq et 92 jours.

Évolution du compartiment des interventions de la Banque centrale

A la fin du mois de juin 2019, les activités de ce compartiment du marché monétaire ont été caractérisées par deux faits. D’abord, le maintien inchangé de l’ensemble des taux de la BEAC. Ensuite par une diminution du volume de ses interventions. Parmi les opérations de la Banque Centrale, aucune facilité de dépôt n’a été sollicitée.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here