Accueil GOUVERNANCE Yaoundé accueille un Conseil des ministres de l’UEAC le 18 novembre prochain 

Yaoundé accueille un Conseil des ministres de l’UEAC le 18 novembre prochain 

DR.

Les préparatifs du prochain Conseil des ministres l’Union économique d’Afrique centrale (UEAC) vont bon train. Le sujet était à l’ordre du jour de la réunion de cabinet à Malabo à Malabo, ce 7 novembre 2019.

Outre le bilan des assises du Comité inter – tenu du 31 octobre au 2 novembre 2019, à Yaoundé au Cameroun, la réunion de cabinet présidée par le président de la Commission de la CEMAC, le Pr Daniel Ona a planché sur les préparatifs de ce prochain Conseil des ministres de l’UEAC, également prévu pour le 18 novembre prochain à Yaoundé.

En mois d’une dizaine de jours de l’échéance, le Pr Daniel Ona a invité les équipes devant  prendre part aux travaux de cette 34ème session du Conseil des ministres de l’UEAC à redoubler d’ardeur dans les préparatifs des dossiers et l’organisation pratique qui devrait être mise en place.

Sur l’organisation dudit Conseil des ministres de l’UEAC, le président de la Commission a invité les membres de son institutions à finaliser les dossiers à envoyer aux ministres, tout en tenant compte des recommandations issues du rapport général de la 34ème session du Comité Inter – Etats.

Situant les enjeux de cette rencontre, Daniel Ona est revenu sur le contexte économique, social et environnemental qui prévaut dans la sous-région. « La CEMAC bouge et c’est à nous de nous affirmer sur notre capacité à bien gérer les dossiers. Le débat actuel concerne la signature des nouveaux programmes avec le FMI et la Banque mondiale et pour cela, nous pensons que la deuxième phase de programmes ne doit plus s’accentuer que sur les ajustements budgétaires mais doit plus mettre l’accent sur le développement.», a-t-il indiqué à ses collaborateurs.

Il a de ce fait, insisté sur la prise en compte des défis sécuritaires et environnementaux qui doivent, plus que par le passé, être au cœur des politiques d’intégration.

La réflexion que doit porter la CEMAC au sujet de la réforme du Franc CFA sera aussi au cœur de l’agenda de cette réunion des ministres. Il a émis le souhait que tous ces dossiers soient traités avec rigueur et dans les meilleurs délais.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here