Accueil COMMERCE L’Afrique prépare une stratégie commune pour l’AGOA afin de la présenter à...

L’Afrique prépare une stratégie commune pour l’AGOA afin de la présenter à la partie américaine

DR.

Cette décision a été prise à la faveur de la réunion ministérielle de l’African Growth and Opportunities Act (AGOA) dans le cadre du 18e forum de coopération commerciale et économique entre les États-Unis et l’Afrique Subsaharienne, le 7 août 2019 à Abidjan (République de Côte d’Ivoire).

La problématique longuement abordée par les ministres du Commerce et de l’Industrie, a permis de constater que sur 39 pays, seuls 18 ont élaboré une stratégie nationale d’intervention et les exportations vers les États-Unis en provenance des pays admissibles à l’AGOA sont, pour le regretter, essentiellement dominé par la commercialisation du pétrole.

Selon le ministre gabonais du Commerce, Jean-Marie Ogandaga, ‘’l’élaboration d’une stratégie globale de l’AGOA permettrait à aux pays d’identifier les obstacles qui entravent l’utilisation efficace de l’AGOA et d’évaluer l’impact des préférences de l’AGOA sur le commerce bilatérale avec les États-Unis’’.

Suite à cela, de nombreuses recommandations pour une meilleure mise à contribution de l’AGOA ont été évoquées, notamment les recommandations visant à approfondir les connaissances des PME africaines sur les marchés américains par l’implication de l’USAID et des ambassades en organisant des ateliers conjoints pour sensibiliser davantage les importateurs américains à l’AGOA.

D’autres recommandations ont porté sur le renforcement des capacités et la conformité à la réglementation de l’agence fédérale pour le contrôle des produits alimentaires et aussi sur les recommandations en matière de barrières non tarifaires.

La session s’est clôturée par des recommandations relatives à la nouvelle politique des États-Unis en matière de commerce et d’investissement en Afrique notamment avec le programme de développement mutuel des échanges et d’investissements entre l’Afrique et les États-Unis dénommé ‘’Prosper Africa’’.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here