Accueil GOUVERNANCE Gabon : La préparation de la Loi de Finances 2020, s’est faite...

Gabon : La préparation de la Loi de Finances 2020, s’est faite dans une approche participative et consensuelle

DR.

Contrairement aux années antérieures, cette démarche avait pour objectif que les différents départements ministériels puissent s’accorder sur des enveloppes qui cadrent avec leurs priorités.

C’est donc cet esprit qui a prévalu tout au long des conférences budgétaires de la préparation du projet de loi de finances de l’année 2020. Lesquelles conférences viennent d’être finalisées par le ministère de l’Économie, des Finances et des Solidarités nationales a finalisé l’étape des conférences budgétaires consacrée à la Primature et aux départements ministériels.

Pendant deux semaines, le ministère en charge des Finances a reçu chacun des départements sectoriels du gouvernement pour présenter le contexte économique et budgétaire, et échanger sur les orientations stratégiques sectorielles.

Au terme de cet exercice, le ministre Roger Owono Mba a indiqué le processus mis en œuvre. « Le contexte économique contraignant commande une utilisation plus efficace de nos ressources. Pour préparer le budget de l’année 2020, le ministère a priorisé une approche participative et le consensus avec les autres départements afin de s’accorder sur des enveloppes qui cadrent avec leurs priorités », a-t-il souligné.

Spécificité

Pour la première fois depuis des années, la Loi de Finances a été a été élaborée dans un environnement participatif et inclusif, précise Bertrant Olliang Angone, Directeur de la préparation et de la programmation budgétaires.

Pour ce Budget 2020, le gouvernement et le Parlement sont entretenus dans le cadre des sessions budgétaires pour la première phase de sa préparation. Dans la seconde, dédiée aux conférences budgétaires, le ministre de l’Economie, des Finances et des Solidarités nationales reçoit ses collègues dans le cadre desdites conférences budgétaires.

Au cours de ces échanges, le ministre de l’Economie décline le contexte économique et budgétaire dans lequel ce budget est élaboré, tandis que ses collègues rappellent les orientations stratégiques qui sont les leurs, pour cette Loi de Finances 2020. Ce principe a pour but, indique-t-on, de permettre aux différentes parties, de mieux assoir la politique du gouvernement dans tous les secteurs de la société.

Contexte de préparation

Le budget 2020 est élaboré dans un contexte marqué par l’issue de la mise en œuvre du Programme de relance économique (PRE). Il s’agit pour le gouvernement, de poursuivre les efforts en matière de maitrise des dépenses courantes, notamment, la masse salariale, les subventions accordées à la société, aux organisations, aux entreprises, aux associations, mais également dans le respect de engagements vis-à-vis des créanciers. C’est-à-dire payer régulièrement la dette, d’éviter de constituer à nouveau des arriérés, en matière de règlement des engagements, mais aussi de pouvoir reconstituer les avoirs extérieurs pour financer les importations.

Les orientations

Le budget 2020, est basé sur les principales orientations édictées par le président de la République, Ali Bongo, en décembre 2017. Il s’agit de privilégier les secteurs des infrastructures et du développement humain notamment, l’éducation, la santé, la protection sociale … il s’agit également de mettre en œuvre, dans le cadre de la surveillance multilatérale et bilatérale, des recommandations faites par les partenaires techniques et financiers du pays, en matière de politique de dépenses fiscale, mais également des recettes affectées.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here