L’information fait suite à l’inspection, par le ministre de la Forêt, Lee White des sites de la zone portuaire d’Owendo, dans lesquels sont stockés environ 250 conteneurs de Kevazingo saisis et scellés.

Accompagné du procureur de la République, Olivier Nzaou, il s’est rendu dans les entrepôts de 3 C Transit, Young-Tong, Trans Peng Yung, Baracouda, et Sotrasgab. Ce déplacement s’inscrivait dans le cadre de la suite du vaste trafic du Kevazingo. Il avait pour objectif de prendre possession de tous les conteneurs saisis par la justice suite à l’affaire du vaste trafic de ce bois précieux. «En toute transparence, nous sommes venus assurer le transfert de ces conteneurs dans un lieu sécurisé », a indiqué le ministre, Lee White.

Avant d’ajouter que «Nous allons faire l’inventaire, estimer leur véritable valeur et vendre ce bois au bénéfice de l’Etat. ». Il a par ailleurs indiqué que ces conteneurs de bois et les 3 000 m3 de bois en vrac saisis et scellés, pourraient générer des dizaines de milliards de FCFA à l’Etat.

Il est à noter que cette descente de terrain intervient au lendemain de l’autorisation de l’exportation vers la Chine d’un conteneur de meubles fabriqués à base de Kevazingo exploité légalement, à la Zone économique spéciale (ZES) de Nkok.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here