Accueil INFRASTRUCTURES Cameroun : La BDEAC débloque 4,5 milliards de F CFA pour la...

Cameroun : La BDEAC débloque 4,5 milliards de F CFA pour la construction d’un hôtel 4 étoiles à Douala

DR.

La signature du protocole d’accord de prêt a été actée entre le président de la Banque de développement des Etats de l’Afrique centrale (BDEAC), Fortunato – Ofa Mbo Nchama, et Dieudonné Bougne, administrateur de la société B&B Investment SAS, le 04 juillet dernier à Douala (Cameroun).

La cérémonie de signature de cet accord de prêt s’est déroulée en présence de Léandre DJUMMO Directeur Général de la Commercial Bank Cameroon (CBC) et co-financier de ce projet. Par cette convention, la BDEAC consent à la Société B&B Investment SAS un financement d’un montant de quatre milliards cinq cent soixante –dix millions (4 570 000 000 FCFA) de francs CFA.

La BDEAC s’engage ainsi à fournir partiellement les ressources financières nécessaires à la construction d’un hôtel 4 étoiles au quartier Bonapriso, à 3 minutes de l’aéroport international de Douala qui comprend 125 chambres standards, 5 chambres pour handicapés, 20 suites dont une suite présidentielle et des facilités traditionnelles dont entre autres le business center, la salle de gymnastique et fitness, les salles de massage et sauna, les restaurants et les salles de réunion.

La construction de cet hôtel s’inscrit en droite ligne des priorités nationales du Gouvernement Camerounais dont l’un des axes majeurs est d’attirer plus de touristes extérieurs et d’accroitre la part de ce secteur de 6,8 à 10 % dans la production nationale.

Par ailleurs, Cette vision gouvernementale cadre parfaitement avec le Plan Stratégique 2017-2022 de la Banque, et notamment l’axe visant la diversification des économies par la capitalisation des avantages comparatifs des Etats membres de la CEMAC.

En outre, cet hôtel vient renforcer le parc hôtelier existant tout en générant des avantages socio-économiques divers. Enfin, ce projet contribuera au renforcement du produit intérieur brut du pays et à la réduction du chômage à travers la création d’environ 122 emplois directs pendant sa phase de réalisation, et de 156 emplois directs pendant sa phase d’exploitation.

Il y’a lieu de rappeler que la BDEAC est l’Institution du financement du développement de la CEMAC. Ce faisant, elle participe au financement des projets publics et privés relevant des secteurs d’activités variés tels que l’industrie, l’agriculture, les infrastructures, le négoce, les technologies de l’information, l’éducation et la santé, la gestion des ressources naturelles, les services, l’industrie hôtelière et touristique et l’immobilier.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here