Accueil LA UNE Le FMI fustige la médiocrité du climat des affaires et la corruption...

Le FMI fustige la médiocrité du climat des affaires et la corruption qui sévissent dans la zone Cémac

Le 17 décembre dernier, lors de son Conseil d’administration relatif à l’achèvement, de ses entretiens annuels concernant les politiques communes de la Cémac et les politiques communes à l’appui des programmes de réforme des pays membres, le Fonds monétaire international (FMI) a vertement dénoncé les écueils qui entravent le processus de relance de l’économie et des investissements dans la zone Cémac.

Dans ce cadre, les administrateurs ont indiqué un climat des affaires médiocre et une impression généralisée de corruption. Des fléaux parmi tant d’autres qui continuent de freiner la croissance.

Pour ce faire, ils encouragent les autorités nationales et régionales à redoubler d’efforts pour rétablir une croissance soutenue et inclusive, et favoriser la diversification de l’économie.

Ils ont également appelé à une amélioration de la gouvernance, de la gestion des finances publiques et de la lutte contre le blanchiment de capitaux ainsi que du financement du terrorisme, en promouvant l’intégration régionale et en favorisant le développement des marchés financiers.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here