Accueil HYDROCARBURES Africa Oil Week 2018 : Une vision d’ensemble prometteuse pour le secteur...

Africa Oil Week 2018 : Une vision d’ensemble prometteuse pour le secteur pétrolier et gazier d’Afrique

C’est le sentiment partagé par les nombreux participants pour échanger les idées, les dernières avancées du secteur en Afrique et leur vision pour le futur de l’industrie, dans le cadre cet événement. 

En effet, cette rencontre majeure dédiée à l’industrie gazière et pétrolière africaine, a fermé ses portes ce 09 novembre 2018, après une semaine de conférence et d’exposition très riche en contenu. Le premier sommet économique majeur et plate-forme transactionnelle du secteur pétrolier et gazier en Afrique a compté, sur l’ensemble des 5 jours, plus de 1 500 participants.

Les participants venus du monde entier, ont pu échanger leurs idées, les dernières avancées du secteur en Afrique et leur vision pour le futur de l’industrie. La conférence a aussi proposé des sessions centrées sur la Production Africaine, l’Exploration et les Futures Perspectives du secteur mais aussi sur la vision de la transition énergétique pour 2050 et la façon dont technologie et finance ont créé de nouvelles options pour le secteur du gaz.

Cette année, 17 ministres ont participé au Sommet dont les ministres d’Afrique du Sud, du Nigeria, du Mali, de l’Ouganda, de la Gambie, du Congo, du Niger, de Cote d’Ivoire, de la Guinée, de Namibie et de Soudan. De plus, au cours de la semaine, plus de 200 conférenciers sont intervenus permettant de développer plus de 50 heures d’informations sur l’industrie et des opportunités de réseautage.

La conférence s’est attaquée à certains des problèmes majeurs auxquels fait face la production pétrolière en amont aujourd’hui. Des personnalités telles que le ministre Jeff Radebe, ministre de l’Energie de la République d’Afrique du Sud et Dr Fatih Birol, Directeur Executive, IEA, ont mis en avant leur engagement pour un futur viable.

Le ministre Kachikwu quant à lui, a confirmé la direction prise par la production pétrolière nigérienne tandis que le gouvernement américain a également fait part « de son engagement pour le développement de l’énergie africaine. Africa Oil Week a permis d’avancer aussi bien les points de vue des opérateurs, banques et compagnies de service mais également ceux des gouvernements. » a déclaré Paul Sinclair, Directeur de Conférence.

Sur la dernière journée du Sommet, AOW a accueilli le Programme Etudiant, nouveauté 2018 ou plus de 100 étudiants ont participé. La session en partenariat avec les institutions telles que l’Université de Cape Town, l’Université du Cap Occidental, l’Université de Namibie et l’Université de Dar es Salaam était centrée sur la capacité de construction et le développement de la force de travail. Le prochain Africa Oil Week se tiendra à Le Cap, en Afrique du Sud du 4 au 8 novembre 2019.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here