Accueil HYDROCARBURES Selon la Banque mondiale, le baril de pétrole s’échangera en moyenne à...

Selon la Banque mondiale, le baril de pétrole s’échangera en moyenne à 74 dollars en 2019

En 2019, les prix du pétrole devraient s’établir en moyenne à 74 dollars le baril soit une légère hausse par rapport à la moyenne projetée de 72 dollars le baril en 2018. C’est ce qu’indique la Banque mondiale dans ses perspectives pour l’année prochaine des marchés des produits de base en octobre.

Les prix des produits énergétiques dont le pétrole, le gaz naturel et le charbon qui étaient prévus pour augmenter en moyenne de 33,3 % en 2018 par rapport à l’année précédente, devraient se stabiliser globalement en 2019. La demande mondiale devrait quant à elle, se maintenir.

La banque exclut donc une potentielle remontée des cours à 100 dollars comme le prévoient de nombreux analystes du marché. Selon l’institution, la cause de cette situation résidera dans la robustesse de la production américaine. Il faut dire que depuis l’année dernière, les compagnies américaines présentes dans l’extraction du schiste, ont bénéficié de plus d’accès à des crédits pour produire. Par conséquent, on devrait assister à un nouveau boom de la production de schiste aux Etats-Unis.

Au même moment, la banque s’attend à des pertes record en Iran et au Venezuela en raison respectivement, des sanctions américaines et des difficultés de production en cours.

« L’intensification des restrictions commerciales entre les principales économies pourrait entraîner d’importantes pertes économiques et de nombreux déséquilibres dans les chaînes de valeur mondiales.», a déclaré Shanta Devarajan, économiste en chef intérimaire et directeur principal de la Banque mondiale pour l’économie du développement.

(Avec l’Agence Ecofin)

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here