Accueil BANQUES - FINANCES Attijariwafa Bank couronnée à nouveau pour son leadership au niveau continental

Attijariwafa Bank couronnée à nouveau pour son leadership au niveau continental

Élue meilleure banque marocaine de l’année, en marge des Assemblées annuelles du Fonds monétaire international, tenues le 13 octobre 2018 à Bali, en Indonésie, le groupe vient à nouveau d’être distingué à travers ses filiales en Côte d’Ivoire et au Sénégal pour ses activités bancaires.

Organisé par « World Best Banks Awards 2018 », le prestigieux magazine américain « Global Finance », le prix de meilleure banque, le sixième remporté successivement, conforte le leadership d’Attijariwafa bank en termes de croissance des actifs ; la rentabilité ; la portée géographique ; les relations stratégiques ainsi que l’innovation dans les produits et services offerts aux clients.

« Les lauréats sont des leaders de classe mondiale qui répondent parfaitement au vent politique changeant, aux nouvelles technologies et aux conditions changeantes du marché », a précisé l’éditeur et directeur de la rédaction de « Global Finance« , Joseph D. Giarraputo, lors de la cérémonie de remise du prix de meilleure banque.

Magazine mensuel anglo-saxon du groupe « Class Editori », fondé en 1987 et basé à New York, « Global Finance », partenaire média privilégié des réunions annuelles du FMI, traite de sujets relatifs au secteur de la finance à l’échelle mondiale, notamment la finance d’entreprise, joint-ventures, les fusions-acquisitions, les marchés de capitaux, les devises, la banque ainsi que le management du risque.

S’agissant, par ailleurs, de ses filiales ivoirienne et sénégalaise, précisément la Société ivoirienne de banque et la CBAO désignées premiers spécialistes en valeurs du Trésor, cette marque de reconnaissance par l’agence Uémoa (Union économique et monétaire ouest africaine) tient compte de l’animation, par ces deux institutions financières, du marché primaire et secondaire des émissions des titres souverains ainsi que l’accompagnement d’une part, des Etats dans l’optimisation des levées de fonds et, d’autre part, des investisseurs dans le choix des meilleures opportunités de placement.

« Ce classement récompense les efforts du Groupe Attijariwafa bank visant le développement d’un marché de dette souveraine efficient. En 2017, le volume des transactions sur le marché primaire des titres souverains dans la zone Uémoa a dépassé 4.5 milliards d’euros, ce qui confirme l’enjeu d’avoir un marché structuré, capable de répondre aux attentes des émetteurs et des investisseurs qu’ils soient régionaux ou internationaux », a déclaré le responsable régional des activités de marché dans la zone Uémoa.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here