Accueil AGRO Le café d’Alanga primé au Salon international de l’alimentation à Paris

Le café d’Alanga primé au Salon international de l’alimentation à Paris

Preuve et non des moindres que le processus relance de la filière café par la Caisse de stabilisation et de péréquation du Gabon (CAISTAB), dans le cadre de la promotion et de la valorisation du café 100% gabonais, semble en bonne voie.

La journée du 23 octobre 2018, restera bien marquée dans les annales de la CAISTAB et particulièrement de la Filière café gabonaise. Ce jour, à Paris, le café d’Alanga a décroché le prix d’or au Salon international de l’alimentation (SIAL), lors de la 4e édition du « Concours international des Cafés torréfiés à l’origine » de l’Agence pour la valorisation des produits agricoles (AVPA).

Face à 200 cafés d’exception issus de 25 pays repartis sur les quatre continents, le café Alanga s’est imposé devant ceux du Congo, de la Colombie ainsi que du Brésil, qui ont tous reçu, le « Gourmet d’Argent ».

Face à un tel exploit, le directeur général de la CAISTAB , Ismaël Ondias Souna, a rendu un vibrant hommage à ces équipes, pour leur travail, à l’origine de cette distinction. « Il y a quelques mois, nous avons décidé de relancer cette vielle plantation d’Alanga. Aujourd’hui six mois plus tard après la première récolte, le café issu de cette plantation est récompensé ici à Paris au salon international de l’agriculture, à travers le concours de l’AVPA qui est une compétition renommée internationale. Nous ne pouvons qu’être fiers de ce succès qui est une récompense aux efforts fournis. », a-t-il indiqué.

Ismaël Ondias Souna a par ailleurs indiqué que « Ce prix nous le dédions au chef de l’Etat, ainsi qu’à tous les Gabonais qui croient en la renaissance de l’agriculture gabonaise. C’est également un symbole que les produits gabonais peuvent s’imposer à travers le monde ».

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here