Accueil LA UNE Le FGIS paraphe plusieurs importants contrats dans les secteurs de l’eau et...

Le FGIS paraphe plusieurs importants contrats dans les secteurs de l’eau et d’électricité au Gabon

Les autorités gabonaises sont plus que jamais déterminées à sortir le pays du déficit énergétique et de mettre un terme au stress hydrique qu’il vit.

C’est le moins que l’on puisse dire, avec la signature ce 26 octobre 2018, par le Fonds gabonais d’investissements stratégiques (FGIS) et les Groupe Eranove, Mredidiam et Wâetrsilâ et l’Etat gabonais, des conventions de concession pour la production d’eau potable et contrats d’achat d’énergie électrique.

La première convention de concession de l’usine de traitement et d’adduction d’eau Orélo, dans le département du Komo- Kango. Elle fait suite au protocole d’accord signé en mars 2017 par la République Gabonaise, le FGIS et le Groupe Eranove.

Ce contrat porte sur le financement, la conception, la réalisation, l’exploitation et la maintenance d’une nouvelle unité de production d’eau potable d’une capacité de production de 140 000 m3 par jour, située dans la province de l’Estuaire, plus précisément dans le département du Komo-Kango.

Le projet Orélo vise à améliorer la desserte en eau potable de Libreville et de ses environs par le renforcement de la capacité de production correspondant à la consommation de plus de 600 000 personnes, afin de répondre à la demande sans cesse croissante de la population.

Quant aux contrats d’achat d’énergie électrique de Ngoulmendjim, 73 MW et de Dibwangui, 15 MW ils portés respectivement par les sociétés de projet Asokh Energie et Louetsi Hydro. Selon les termes desdits contrats, la République gabonaise confirme à ces sociétés le droit exclusif de concevoir, financer, construire, exploiter et assurer l’exploitation et l’entretien-maintenance des deux installations hydroélectriques et à leur acheter l’intégralité de l’énergie électrique produite.

Au terme de ces signature, Serge Thierry Mickoto, l’Administrateur-Directeur Général du FGIS se s’est dit satisfait de cette évoilution. « Nous nous félicitons de l’avancée de ces projets d’eau et d’électricité réalisés dans le cadre de notre groupement avec le groupe Eranove. Le Plan de relance de l’économie gabonaise a parmi ses objectifs le renforcement de l’offre d’électricité en la rendant plus accessible, plus disponible et durable. Améliorer l’approvisionnement en eau et la qualité de ces services aux citoyens constitue un élément non négligeable dans la réalisation du programme Gabon vision 2025.», a-t-il déclaré.

Marc Albérola, le Directeur Général du groupe industriel panafricain Eranove a, quant lui, situé les enjeux et l’importance de la signature de ces contrats. « La signature de ces trois contrats revêt une importance toute particulière pour notre Groupe. D’abord parce qu’elle confirme la qualité et la profondeur de notre partenariat au Gabon avec l’État et le FGIS. Ensuite parce que ces trois signatures viennent confirmer notre leadership panafricain dans la production d’eau potable et d’électricité. », a-t-il indiqué.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here