Accueil COOPÉRATION Entre 2000 et 2018, les IDE du japon vers l’Afrique ont été...

Entre 2000 et 2018, les IDE du japon vers l’Afrique ont été multipliés par 5

Auréolé par cette performance, le pays du Soleil-Levant réaffirme son engagement à accompagner la transformation économique du continent.

C’est ce qui ressort de la réunion ministérielle de la Conférence internationale de Tokyo sur le développement de l’Afrique (TICAD), tenue le samedi 6 octobre 2018, en présence des membres du gouvernement Japonais, des délégations ministérielles d’Afrique et d’un parterre d’invités de marque.

En effet, lors de la cérémonie d’ouverture, le ministre japonais des Affaires Étrangères, Taro Kono, a réaffirmé la volonté de son gouvernement de développer une coopération économique plus forte. Pour preuve, il a souligné que : «Entre 2000 et 2018, les IDE du japon vers l’Afrique ont été multipliés par 5».

Dans ce sens, il a rappelé que la TICAD VI, tenue à Nairobi en 2017, avait pour objet de débattre sur les modalités d’accélérer et de consolider la paix, la sécurité et le développement durable.

Aussi, les thèmes en discussion durant ces travaux ont consisté à examiner, les tendances et défis depuis le TICAD VI et la transformation économique pour une croissance inclusive en Afrique.

L’échange entre les ministres nippons et leurs homologues africains a notamment permis d’évoquer les perspectives économiques en Afrique, les changements dans l’environnement social et naturel, le développement du secteur privé, l’agriculture, économie blue, sécurité et sûreté maritime, le développement énergétique et accès à l’énergie, science, technologie et innovation, ainsi que le renforcement de la connectivité, entre autres.

Autant de sujets de convergence entre les parties qui préparent la TICAD VII, qui se tiendra du 28 au 30 août 2019 à Yokohama. Les priorités ainsi identifiées serviront de base de consolidation des relations économiques entre le Japon et son partenaire africain, en vue d’atteindre les objectifs susmentionnés.

Pour rappel, la conférence internationale de Tokyo pour le développement de l’Afrique (TICAD), est un forum multilatéral des pays et des institutions d’Afrique, des organisations internationales de développement et des pays partenaires ainsi que le secteur privé et des organisations de la société civile.

Cette initiative du gouvernement japonais en partenariat avec la Commission de l’Union africaine, les Nations Unies, le PNUD et la Banque Mondiale, vise à promouvoir le développement inclusif du continent.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here