Accueil LA UNE Un nouveau des hydrocarbures en gestation au Gabon

Un nouveau des hydrocarbures en gestation au Gabon

Le 24 septembre dernier, le ministre du Pétrole et des Hydrocarbures, Pascal Houangny Ambourouet a reçu, des mains d’experts internationaux, la mouture des contributions pour la révision du code des hydrocarbures.

Ces contributions sont celles de l’université de Houston, du Fonds monétaire international (FMI) et de celle du Cabinet Poulain Cren. Une diversité de compétences dont le pays a besoin pour peaufiner au mieux son code des hydrocarbures, dont les exigences actuelles doivent, s’adapter aux règles internationales en vigueur, a indiqué le ministre du Pétrole..

« La présente communication a pour objectif de rassurer les investisseurs, car il ne s’agit pas de nous de présenter un code à la va vite, même si nous sommes conscient des enjeux liés à sa parution. Il s’agit pour nous de s’assurer que le nouveau Code est en ligne avec les aspirations du gouvernement et celles des professionnels du secteur. Aussi, le nouveau document doit s’arrimer désormais aux normes internationales de s’adapter aux évolutions du secteur et résister à l’épreuve du temps », a expliqué Pascal Houangny Ambouret.

Cependant, « cette restitution d’experts internationaux ne marque pas la fin de l’élaboration du code des hydrocarbures qui continue de suivre son cours. C’est juste, une sorte de bilan à mi-parcours. », a souligné le ministre Houangny Ambourouet.

« La vision de la nouvelle réglementation pétrolière, des autorités est celle de voir un code des hydrocarbures, plus flexible et attractif, au grand bonheur des futurs investisseurs », a conclu le ministre en charge des Hydrocarbures en assurant que tout est désormais mis en œuvre pour que les autorités et les investisseurs, se retrouvent dans ce nouveau code pour une croissance de ce secteur clé de l’économie gabonaise.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here